OUJEDICO: Le Clumsimulator

jeux_M-R_qwop« –Alors, la nuit de noces, c’était comment ?
-M’en parle pas, on était tellement bourrés qu’on se serait cru dans un clumsimulator. Je crois que je lui ai crevé un
œil »

 

Inventé par Robin Vilain, le terme clumsimulator (ou clumsimulation, ou awkward simulator, ou hypersimulation) est assez explicite : il s’agit de jeux de simulation aux commandes tellement inadaptés qu’ils provoquent immanquablement la maladresse du joueur, et, bien souvent aussi, l’hilarité. Il s’agira par exemple de contrôler séparément les membres de son avatar (QWOP) ou d’employer huit buttons pour contrôler une simple paire de mains (Surgeon Simulator 2014).

 

Beaucoup d’archeoludologues voient en QWOP le pionnier du clumsimulator, mais on peut lui trouver des origines bien plus anciennes, dans Winter Games, Conan, Dark Castle…tous ces jeux si terriblement exécutés qu’ils donnent au joueur l’impression de n’avoir un contrôle très limité et extrêmement maladroit de leur avatar. À leur sortie cependant, les premiers clumsimulators ne faisaient rire personne parce qu’on les avait payés l’équivalent de 60€, et qu’à ces époques, au même prix, on trouvait aussi Super Mario Bros, F-Zero ou Another World.

 

Il a donc fallu attendre Internet et ses jeux gratuits pour donner au clumsimulator toute sa saveur, et donc, oui, QWOP. La mode des youtubeurs et des live-streams a aussi grandement contribué à l’expansion de ce sous-genre, car s’il y une chose plus plaisante que de rire de soi-même, c’est bien de rire des autres.

 

Développer un clumsimulator n’est pas une chose aisée. Il s’agit de réaliser un jeu aux commandes si atroces qu’il devient injouable, tout en faisant bien comprendre que c’est tout à fait volontaire, et que c’est pour de rire. Il sera cependant possible au retro-gamer de se bricoler des clumsimulators maison en jouant à Golden Eye 64 avec volant et pédalier ou à Streets of Rage 2 avec des manettes d’Atari 2600. Les joueurs PC/console next-gen pourront se contenter de s’enduire les mains de miel ou de s’attacher les doigts deux par deux avec des élastiques.

 

Clumsimulators notables:

QWOP jeux_M-R_qwop
Enviro-Bear 2000 jeux_A-F_enviro bear 2000

Octodad jeux_M-R_octodad

Surgeon Simulator 2013 jeux_2013_surgeon

Pole Riders jeux_M-R_poleriders2

Careful Now jeux_2013_careful now

Double Hitler jeux_2014_double hitler

Planetary Mariage Planetary Marriage

Involuntary Runner jeux_desengorgement_invunlontary runner

Antbassador antbassador

Ceci est le premier article de l’OUJEDICO, rubrique s’intéressant à des sous-sous-genres de jeux vidéo, reconnus ou inventés. Son existence a été rendue possible grâce aux dons des lecteurs sur mon Tipeee. S’il vous a plu et que vous désirez en lire d’autres (ou que vous souhaitez simplement soutenir mon travail) vous pouvez donner 1€/mois à l’Oujevipo.

7 commentaires sur “OUJEDICO: Le Clumsimulator

  1. Armel dit :

    Je suis d’accord avec Pyrofoux. Ça donne envie de partager l’article à quelques personnes. Ce que je vais faire. Avant d’aller enfin tippeeer.

  2. dit :

    Oh, le premier numéro de l’Oujedico ! Très chouette et intéressant. C’est cool aussi d’avoir la petite sélection de jeux déjà chroniqués répondant à l’idée 🙂 Il me tarde le mois (ou la semaine !) prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *