Underworld Siege

underworldUnderworld Siege (Browser)
Benjamin Soulé

 

Benjamin Soulé a le don pour créer en un temps limité des systèmes de jeux capables de nous amuser pour un temps illimité, en témoignent Across the River, Hug Arena, Dominions n’ dominoes ou encore Beetlefield The Forecast. Ça na pas raté lors de cette Ludum Dare 33 avec Undeworld Siege, un Dungeon Keeper simplifié, mais surtout au tour par tour.

 

Invoquer des gobelins, creuser des galeries, collecter de l’or, repousser les aventuriers s’attaquant au donjon…la recette est grosso modo la même, mais convertie au tour par tout, l’expérience change radicalement, d’autant que Benjamin Soulé a sa propre interprétation du tour par tour. Ici, les personnages ne disposent pas chacun d’un nombre de points d’action, mais se les partagent. Impossible alors de laisser chacun d’eux vaquer à ses activités : il faut constamment évaluer quelle est l’urgence du moment. Est-ce de ramener l’or de ce gobelin à la salle du trône ? De creuser jusqu’à l’orbe tant désiré avec cet orque ? D’envoyer le squelette protéger la relique ou encore de trouver un volontaire pour réarmer le piège ? Ce qui est sûr, c’est qu’on n’aura pas le temps de se tourner les pouces. Et parce que je sais que tout le monde ne parle pas la langue de Benjamin Soulé, voici un petit lexique :

Easy = Ardu.

Medium = Accrochez-vous.

Insane = WTF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *