Just be yourself

Just be yourself (Browser)
William ‘wilbefast’ Dyce

 

« Sois toi-même ». C’est le conseil que tout garçon (et toute fille?) a entendu quand au début de l’adolescence il commençait à se demander comment séduire.

« Sois toi-même », c’est aussi le conseil que celui qui a peu de succès avec le sexe opposé entendra tout au long de sa vie.

« Sois toi-même », en somme, c’est une sorte de vérité fondamentale, de formule magique, de solution miracle à tous les soucis sentimentaux. C’est vrai au fond : comment quelque chose d’aussi simple et d’aussi honnête qu’être soi-même pourrait ne pas marcher ?

 

Pourtant, il y a juste un petit problème : ça veut dire quoi « être soi-même » ? Après tout, le « Connais-toi toi-même » aurait-il été inscrit au fronton du temple de Delphes s’il s’agissait d’une évidence ? C’est autour de cette interrogation que se construit Just be yourself, dating si philosophique, métaphorique, mais aussi peut-être plus réaliste que les canons du genre.

 

Quand le dating sim traditionnel consiste à connaître l’autre (ses fleurs préférées, ses lieux de sortie…) Just be yourself est plus un apprentissage sur sa propre personne et sur le jeu de la séduction (« The game »), qui nous est dans le contexte parfaitement étranger.

 

Par ses dialogues comme ses expressions du visage qu’on ne parvient pas à lire, Just be yourself nous fait ressentir sans un mot (si ce n’est les terribles mots de la fin), ce que c’est que de ne pas comprendre les règles du « game », ainsi que la frustration qu’il peut y avoir à entendre le conseil « sois toi-même », ici prodigué par le titre, quand on n’a pas la moindre idée de sa mise en application.

 

Rien ne dit pourtant que le conseil est mauvais. Si il faut, ça marche. Le tout c’est de parvenir à en comprendre le sens, à lire entre les lignes. Peut-être qu’alors nous pourrons rejoindre le cercle des initiés…si initiés il y a.

3 commentaires sur “Just be yourself

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *