A Kishoutenketsu in the Countryside

kishoutenketsuA Kishoutenketsu in the Countryside (Brower)
HeskHwis

 

J’avais déjà évoqué l’emploi qu’avait fait Shigeru Miyamoto de la structure poétique chinoise Kishoutenketsu dans le level design de Mario Bros (apprentissage des mécaniques, développement de celles-ci, twist imposant d’employer cette mécanique différemment et conclusion). C’était au sujet de My First Kishoutenketsu, tentative d’HeskHwis d’employer cette structure de manière plus narrative. Voilà que ce dernier remet le couvert avec A Kishoutenketsu in the Countryside.

Lire la suite 

She Remembered Caterpillars

she remembered caterpillarsShe Remembered Caterpillars (Windows, Mac)
Jumpsuit Entertainment

 

Blublbbli

Le diable est dans les détails. L’amour aussi. Et il suffit parfois d’une toute petite chose pour qu’un jeu vidéo fasse chavirer notre cœur. Parfois ce sont des mots bien pesés, parfois une animation enchanteresse, parfois une mécanique de jeu particulièrement satisfaisante. Dans le cas de She Remembered Caterpillars, il a suffi d’un son. Blublbbli.

Lire la suite 

The Recursive Dollhouse

the recursive dollhouseThe Recursive Dollhouse (Browser [Unity], Windows, Mac, Linux)
Taro Omiya

 

Une maison de poupée dans une maison de poupée dans une maison de poupée dans une maison de poupée…C’est certain, The Recursive Dollhouse porte bien son nom, bien que « maisons de poupées russes » aurait aussi bien fait l’affaire. Ajoutez maintenant des clefs, des clefs sous codes, des codes sur clefs, des leviers à codes et des leviers sous clefs et vous obtiendrez un labyrinthe dans lequel il est, au final, plutôt agréable de se perdre.

Lire la suite 

Cancelled Refuge

cancelled refugeCancelled Refuge (Windows)
Sinclair Strange

 

Le premier niveau ressemble à une ballade au parc. Le deuxième, à peine plus exigeant, fait office de tutoriel. Au troisième niveau, les choses commencent à se corser. Au quatrième, c’est la panique, et seuls sans doute les joueurs aguerris de Megaman parviendront au bout du cinquième. Le truc…c’est que ces niveaux sont tous les mêmes.

Lire la suite 

BullyBully Classroom

bullybullyclassroomBullyBully Classroom (Browser)
My Sweet Whomp (Kokonaught, Paulloz)

 

Malgré mon amour pour les petits jeux expérimentaux et les gameplays novateurs, il est un genre très codifié que j’aime par dessus tout : le jeu tactique au tour par tour. Ce qui me désole cependant, c’est que de Xcom à Jagged Alliance, de Shining Force à Massice Chalice, de The Banner Saga à Overland, il est toujours question d’y faire la guerre, de tuer ou d’être tuer. Et ça, moi, ça me plaît tout de suite un peu moins. Je rêve d’un jeu tactique au tour par tour qui traiterait d’un autre type de conflit n’impliquant pas la violence, voire, pourquoi pas, d’aucun conflit du tout. Même s’il est encore loin de remplir cet objectif, BullyBully Classroom est peut-être celui qui s’en approche le plus.

Lire la suite 

Empty

emptyEmpty (Windows, Mac, Linux)
Dusty Room

 

Blanc sur rouge, rien ne bouge
Rouge sur blanc, pas d’changement
Blanc sur blanc, tout fout l’camp
Rouge sur rouge…bah il est où mon rouge ?

 

Et si les ombres n’existaient pas ? Et si la lumière embrassait uniformément les objets ? Le verre de rouge posé sur une nappe rouge ne risquerait-il pas de disparaître à nos yeux ? C’est l’hypothèse qu’Empty nous propose de découvrir, mais dans son tour de magie, il fait également disparaître la nappe.

Lire la suite 

Walkie Talkie

walkie talkieWalkie Talkie (Windows)
Managore

 

Vous ne le voyez pas encore, mais bientôt, lorsque vous relirez ces mots, un petit personnage apparaîtra à leurs sommet et les parcourra tel un niveau de jeu de plates-formes,

sautant de l e t t r e en l e t t r e, rebondissant sur le circonflexe de leurs fûts, s’affaissant sur les v de leurs traverses, escaladant les t de leurs empattements se tenant à distance des o de leurs contrepoinçons et enjambant les x des autrement plus dangereux caractères spéciaux.

Pour cette Ludum Dare 37, Managore nous a livré un jeu de mots, et ces mots, ce sont les notres.

Lire la suite