Breaksout

breaksoutBreaksout (Browser)
Pippin Barr

 

Pippin Barr s’était déjà essayé aux exercices de style en accordant Pong au pluriel et proposant plus de variantes du jeu de raquettes que toutes les consoles pong réunies. Il semble que l’expérience lui ait plu puisqu’il a réservé le même traitement à Breakout, plus vulgairement appelé « casse-brique ».

 

Les règles de base, vous les connaissez déjà : faire rebondir la balle pour briser toutes les briques en haut de l’écran, mais Pippin Barr vient y ajouter 36 twists, presque systématiquement accompagnés de jeux de mots plus ou moins bien trouvés. Blackout nous plongera ainsi progressivement dans le noir, Makeout nous proposera de créer les briques plutôt que de les détruire, Outbreak suggérera une épidémie de brique gagnant du terrain sur le vide et Snakeout mélangera bien sûr le gameplay de Breakout à celui de Snake.

 

Comme toujours dans les exercices de style, la performance a de quoi impressionner, mais elle nous rappelle également à quel point un gameplay tient à peu de choses, et comment une simple petite règle peut changer du tout au tout une expérience de jeu. Quelle différence majeure y a-t-il entre un classique et sa parodie ? Pourquoi y a-t-il eu Breakout plutôt que Ballout ?

Un commentaire sur “Breaksout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *