The Beat, The Step and The Cowboys

the beat the step and the cowboyThe Beat, The Step and The Cowboys (Windows, Mac, Linux)
JD Minoong Ji, Vivek Vidyasagaran et Zhetao Wang

 

Je sais ce que tu penses : « A-t’il enchaîné les quatre notes ou seulement trois ? ». Si tu veux savoir, dans tout ce bordel j’ai pas très bien compté non plus. Mais c’est un 44 Magnum, le plus puissant soufflant qu’il y ait au monde, un calibre à vous arracher toute la cervelle. Tu dois te poser qu’une question : « Est-ce que je tente ma chance ? »

 

Allez chercher un partenaire : The Beat, the Step and the Cowboys est un jeu de rythme multijoueur. Ne vous attendez cependant pas à remuer votre croupe sur Ke$ha ou à vous flinguer les doigts et la nuque sur Black Sabbath : ici, on joue sa vie en duel, rien que ça, quand bien même la cause initiale de ce duel demeure assez floue.

 

Exit les dix pas en avant et le soudain volte-face, dans The Beat, The Step and The Cowboys, tous les coups sont permis, et camper derrière un rocher est une stratégie parfaitement acceptable. C’est pourtant bien de pas qu’il s’agit : de pas de danse : par séquence de quatre, les mouvements, tirs et poses de bombes seront ainsi programmés en rythme et simultanément, transformant le duel en mortelle chorégraphie.

 

Entre Bomberman, Roborally et Space Chanel 5, The Beat, The Step and The Cowboys propose des parties courtes (mois d’une minute) pour mieux pouvoir les enchaîner, et il y a de bonnes chances pour que votre désir de revanche prenne le dessus sur vos autres obligations de la journée.

 

Via Konstantinos Dimopoulos

 

Alors, tu la tentes ou pas ?

Un commentaire sur “The Beat, The Step and The Cowboys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *