Kawiteros

Kawiteros (Windows)
étudiants de l’ICAN

 

 

Nova Play est un concours de jeu vidéo étudiant visant à encourager le renouveau de la création ludique. Durant les quatre derniers mois, 34 jeux ont ainsi été prototypés par des équipes d’étudiants de diverses écoles, et c’est Kawiteros qui a remporté hier le prix du jury.

 

 

Kawiteros, c’est d’abord un superbe univers, une forêt de symboles colorés inspirée de la mythologie chamanique mexicaine, avec un son centre, un cerf masqué, rappelant à la fois The Endless Forest et Wojna Taniec. Mais de beaux graphismes, ça ne fait pas tout. Kawiteros s’est donc aussi doté d’un gameplay particulièrement innovant.

 

À l’aide de la souris, nous pourrons créer des liens d’un objet à l’autre de manière à faire reproduire le mouvement du premier par le deuxième. En liant à nous-mêmes un bloc inerte, on pourra ainsi l’emmener avec nous. Ou en reliant ce bloc inerte à un autre rotatif nous les verrons tourner tous les deux.

 

Pas si éloigné dans l’esprit des jeux de Meddle et Rewire issus de la dernière Ludum Dare, Kawiteros a le mérite de concentrer son échange d’attributs sur le mouvement et d’abandonner complètement cette idée/esthétique de programmation pour offrir une expérience plus grand public, plus belle, et plus poétique. Le jeu ne comprend pour le moment que deux niveaux, mais c’est déjà bien assez pour nous faire entrevoir la richesse d’un tel gameplay.

 

En réunissant tous les objets du deuxième niveau et en s’amusant un peu avec eux en mode bac à sable, on réalisera à quel point Kawiteros pourrait se complexifier. Et il apparaît clairement que la tâche la plus ardue à venir pour ses auteurs ne sera pas de concevoir de bons puzzles, mais d’éviter que chacun d’entre eux ait plus de 100 solutions aussi tordues les unes que les autres.

2 commentaires sur “Kawiteros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *