Meddle/Rewire

Meddle/Rewire (Browser)
Pitzik4/Drilltail

 

 

À en croire les résultats de la Ludum Dare 29, le comble de l’originalité aux yeux des game devs est de reproduire le métier même de game devs. En effet : Les jeux ayant remporté en effet les médailles d’or et l’argent dans la catégorie innovation basent tous les deux leur gameplay sur la programmation et reprogrammation d’objets.

 

 

 

Meddle et Rewire sont des jeux de plates-forme, Meddle et Rewire présentent des fossés, des ennemis, des pics, Meddle et Rewire nous proposent de jouer avec les caractéristiques de ceux-là pour finir le niveau, et pourtant, Meddle et Rewire sont deux jeux très différents.

 

 

Très honnêtement, mon favori est Rewire. C’est d’ailleurs le favori de la communauté puisqu’il est classé 54ème contre 127ème. Il faut dire que quand Meddle un gameplay au clavier et en temps réel plutôt laborieux, Rewire nous permet de figer le temps, et de déplacer les caractéristiques à la souris. Ce fonctionnement, en plus d’être plus accessible, nous rappellera celui des logiciels de créations de jeux à la Stencyl ou Construct, ce qui est tout à fait à propos. Et puis Rewire a un boss. Ça fait des points un boss.

 

Je vous conseille cependant de vous essayer aux deux jeux, pour comparer. Par leurs similarités de gameplay comme de contexte de conception ils sont malgré eux d’excellent cas d’études, sans qu’il y ait de bon ou de mauvais exemple. Si la note globale de Rewire dépasse de beaucoup en effet celle de Meddle, comment expliquer par exemple que ce dernier le devance si largement sur le thème ?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *