Mes jeux

S'identifier



Commentaires

RSS



Play It Again : An Improv Point & Click Adventure Envoyer
30 minutes et +
Écrit par Pierrec   
Mercredi, 23 Avril 2014 00:00

Play It Again : An Improv Point & Click Adventure (Windows)
Alex Whitington

 

 

Le jeu vidéo veut ressembler au cinéma ? Soit, mais alors qu'il le fasse bien ! Qu'il ne s'arrête pas à singer les productions hollywoodiennes ! Qu'il aille jusqu'au bout, même dans les plus petits détails! Thirteen Flights of Loving avait en quelque sorte montré la voie en allant jusqu'à proposer un faux « Behind the scenes », Play it Again, lui, organise un vrai casting, pas d'acteurs, mais de personnages.

 

Mise à jour le Mercredi, 23 Avril 2014 11:10
 
Weave Envoyer
10 minutes
Écrit par Pierrec   
Mardi, 22 Avril 2014 13:26

Weave (Browser[Unity], Windows, Mac)
Thomas Bowker

 

 

Beaucoup de jeux d'horreur, surtout après le succès de Slender, reposent sur une peur simple : celle d'être suivi. Il faut dire que le plus effrayant est toujours ce qu'on ne voit pas, et quoi de plus invisible à nos yeux que quelqu'un dans notre dos ? Weave, lui, prend le mécanisme à l'envers, et bien qu'il ne soit pas vraiment un jeu d'horreur, il créé en nous une frayeur inédite : celle d'avoir été précédé.

 

 
Nothing to hide Envoyer
30 minutes et +
Écrit par Pierrec   
Samedi, 19 Avril 2014 09:43

 

Nothing to Hide (Browser, Windows, Mac, Linux)
Ncase

 

 

« À quoi bon s'inquiéter d'être surveillé si on n'a rien à cacher ? »

On le sait, au moins depuis 1984, cette phrase tant entendue pour défendre la société de surveillance ne tient pas debout. On a toujours quelque chose à cacher, quand bien même il s'agirait du fait de rien n'avoir à cacher. Mais avec les smartphones et les réseaux sociaux tout se complique : se cacher devient aussi dans un sens effacer notre existence, et qui voudrait refuser d'exister ?

 
The Earl Octopusor Envoyer
30 minutes et +
Écrit par Pierrec   
Vendredi, 18 Avril 2014 11:25

 

The Earl Octopusor (Browser)
Jo99, musique par Kronsilds

 

La dernière fois qu'on a croisé Miss Libellule, elle venait de mettre la main sur le trésor de la Reine des serpents. Avec pareille fortune en poche, on aurait pu croire qu'elle laisserait sa vie de baroudeuse derrière elle, mais ç’aurait été mal la connaître. Il suffira en effet d'un courrier, et de la mention du mot « trésor » pour qu'elle reparte à l'aventure.

 

Mise à jour le Vendredi, 18 Avril 2014 13:46
 
(do not) forget Envoyer
30 minutes et +
Écrit par Pierrec   
Mardi, 15 Avril 2014 18:53

 

(do not) forget (Browser)
o0o0 & Lectronice

 

 

Tout commence par de la neige. Celle des vieilles TV, celle qui pique les yeux. On attend, mais rien ne se passe. Alors on louche, on plisse les yeux, en se demandant s'il n'y aurait pas quelque chose à voir en autostéréogramme mais soudain, le jeu s'ouvre sur des graphismes cubiques : ce n'était qu'un écran de chargement. Mince, on était pourtant sûr d'avoir vu un truc...

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 209