Regular Human Basketball

regular human basketballRegular Human Basketball (Windows, Mac, Linux)
Powerhoof

 

Bon, pas de blague, cette fois on se fait un vrai basket, OK ? Un terrain, un ballon, deux paniers et deux équipes exclusivement composées d’être humains, rien de plus. Et pas de triche, hein ! C’est bon ? Tout le monde est d’accord ? Allez, balle au centre, 3…2…1…Mais…où est-ce que vous allez ? Il est là le ballon ! Ah non, mais vous êtes lourds, on avait dit « pas les robots géants ». Pff…bon ben attendez que j’aille chercher le mien alors.

 

Il faut pas leur en vouloir :aussi plaisant que peut-être une partie de basket « à l’ancienne », il faut bien reconnaître que c’est toujours plus marrant avec les robots. Bon, normalement il faut une équipe de 10 pour les manœuvrer efficacement, mais à deux ou en solo ça passe encore, c’est juste plus sportif. Eh, vous vouliez faire un basket oui ou non ?

 

Non, mais vous inquiétez pas, c’est facile. Vous avez déjà joué à QWOP ?SpaceTeam ?… Gigantomachie ? Non ? Bon, allez, on récapitule pour ceux qui ont passé le XXIe siècle dans une caverne : nous, on se déplace au clavier (WASD, UHJK, les flèches et le pavé numérique), et les robots, eux, se manœuvrent en pressant leurs gros boutons avec la touche bas. Les flèches droite/gauche/haut/bas contrôlent les déplacements et la montée/descente de l’habitacle, l’aimant permet d’attraper le ballon et les réacteurs de s’élever dans les airs pour dunker. Vous pouvez changer l’angle de ces derniers avec les flèches qui tournent là. C’est bon ? Vous avez tout noté ? Alors c’est parti. Faites bien attention à pas laisser l’équipe adverse entrer dans votre robot sinon ils vont encore foutre le Bronx. L’arbitre ? Comment ça l’arbitre ? Non, mais on arrêté les arbitres, les reprises de dribble, les sorties de ballons et tout ça, c’était chiant. Contentez-vous de mettre un panier. Ouais, un seul, ça devrait déjà vous occuper un moment.

3 commentaires sur “Regular Human Basketball

  1. Yhoyhoj dit :

    Très sympathique même à 2 joueurs. Ça doit être vraiment intéressant à un peu plus que ça. J’ai du mal à imaginer une partie à 10 joueurs, mais ça doit être vraiment très drôle. Bon par contre il faut réussir à réunir 10 joueurs et 9-10 manettes en même temps, c’est ça le plus compliqué.

  2. dit :

    Testé à 4 et c’est effectivement assez marrant. Attention au public choisi, le jeu semble parfois aussi énerver (il faut dire que rien n’est fait pour aider le joueur et que son robot peut se révéler être une masse difficile à faire bouger). C’était assez étonnant de constater que c’est plutôt le public de joueurs confirmés qui était frustré, plus que les débutants. Mais globalement, l’expérience était ludique et à été appréciée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *