Fit in

fit inFit in (Browser)
Axel ЯB

 

Vous voyez ces jeux d’éveils pour tout petits visant à faire entrer les bonnes formes dans les bons trous ? Fit in, c’est un peu ça, saut qu’il y a quantité de formes, un unique trou, et que nous disposons d’une scie circulaire pour les y faire rentrer. Petit puzzle visuel, Fit in consistera donc simplement à travailler les pièces de droite pour qu’elles entrent dans le moule de gauche. Rien de très original, mais a priori rien de désagréable non plus : un petit puzzle sympathique qui gagner à être joué avant de lire la suite de cet article.

 

Je le comparais plus tôt à un jeu d’éveil : Fit in en est bien un, mais dans le sens d’éveil des consciences. Fin décembre 2014, une trans de 17 ans du nom de Leelah se suicidait après avoir laissé un long message d’adieu sur son Tumblr. Dans celle-ci, elle dénonçait la pression qu’elle subissait au quotidien, ainsi que la volonté de ses parents de l’envoyer en « thérapie de conversion ». En soutien à cette jeune fille, à toutes les autres dans cette situation, et pour faire interdire ces odieux établissements de « conversion thérapeutique », une game jam a été organisée, et Fit in en fait évidement partie.

 

À ce stade, vous devriez avoir compris (ou découvert par vous-même) que Fit in n’est pas un simple « petit puzzle sympathique ». Les cris de désapprobation et de douleurs des formes charcutées en sont le premier indice, la courbe de difficulté rectiligne en est un autre. Pourquoi au juste voudriez-vous faire entrer toutes ces formes dans le même moule ? Pourquoi vous livreriez-vous à un tel travail d’uniformisation ? Parce qu’on vous le demande ? Pourquoi alors accorderiez-vous le moindre crédit et la moindre autorité à un jeu que vous ne connaissez même pas ? Par habitude sans doute, par tradition. Fit in, comme la tragique histoire de Leelah nous prouve que sans esprit critique et sans remise en question, habitude et traditions peuvent être de dangereux fléaux.

 

Il y a bien un autre moyen de finir Fit in et de mettre un terme à la boucherie, il y a toujours un autre moyen, et vous devriez maintenant avoir toutes les clefs pour le trouver par vous-même.

 

(Des pétitions pour interdire les thérapies de conversion sont disponibles ici et .)

3 commentaires sur “Fit in

  1. Nathan Nyme dit :

    Superbe 🙂

    Je me suis fait complètement avoir avant de me rendre à l’évidence : je m’y prenais mal.
    La lecture de l’article m’a donné immédiatement la solution. Ce jeu est génial, bravo !

    Et bravo à l’Oujevipo pour la découverte.

    1. Pierrec dit :

      Un très bel exemple de rhétorique procédurale/rhétorique de l’échec en effet! C’est en réalisant qu’il n’arrive pas à avancer que le joueur va être amené à réfléchir et à se révolter contre les règles.

  2. Sophie dit :

    Coucou. Je trouve Fit in assez sympa pour les enfants. Chez nous, notre princesse joue à Pic’Bulle sur , ça aide les petits à créer des mots. Je te le conseille si tu as un boutchou comme moi. D’ailleurs, je trouve que c’est un jeu intéressant pour les grands également, surtout quand on s’ennuie un peu au boulot, lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *