Cow Clicker

Cow Clicker (Facebook)
Ian Bogost

 

Cow clicker est le premier jeu Facebook à franchir les portes de l’Oujevipo et ce pour une bonne raison : je déteste les jeux facebook. Ils ne font que toujours répéter la même recette : celle qui marche  et l’originalité semble vraiment la dernière des valeurs recherchées.

Cow Clicker n’échappe pas à la règle, il la transcende.

 

 

Mon travail m’amène en ce moment à faire des recherches sur le gameplay des jeux sociaux. Ça tombe plutôt bien.  J’ai donc pu observer que le succès de ces jeux tient à 4 critères : Collection, Réciprocité, Voisinage et Compétition.

Cow Clicker les applique en les réduisant à leur strict minimum.

 

Ainsi, la collecte sera représentée par la collection des différents styles de vache (Vache dorée, vache mao, cache mazoutée…) aux propriétés identiques, c’est-à-dire nulles.

Le voisinage est on ne peut plus flagrant avec dans Cow Clicker la possibilité d’inviter vos 8 meilleurs amis dans votre enclos, et suivre ainsi de près l’évolution de leur vache.

Réciprocité : lorsque vous cliquez une vache, toutes les vaches se trouvant dans l’enclos seront également cliquées. De plus, n’importe qui en cliquant sur votre publication pourra gagner un moomie, soit la monnaie de Cow Clicker.

Compétition : La valeur des vaches enfin est évaluée à leur nombre de clic. Le meilleur cliqueur de la semaine se verra décerner le curseur d’or, le meilleur de tous les temps héritera du pis d’or. (Aahh…le pis d’or…Comme j’ai pu le désirer).

 

C’est bien joli tout ça, mais à quoi consiste Cow clicker ?

Eh bien à cliquer une vache…toutes les six heures. Pourquoi ? Pour qu’elle soit la plus cliquée bien sûr, quoi d’autre ?

Heureusement, l’impatient n’aura pas à attendre 6 heures : contre quelques malheureux dollars, il obtiendra de pleines poignées de moomies, avec lesquels il pourra entre autre d’acheter d’autres vaches et de zapper les prochaines 6heures d’attentes.

D’accord, du vrai argent contre de l’argent virtuel, ce n’est pas très engageant, mais le taux de change est de 1 dollar pour 100 moomie…comment résister à une si bonne affaire ?

 

Blague à part…qui serait assez stupide pour perdre tout son temps à cliquer sur une vache ?  me demanderez-vous. Eh ben…Moi, pour commencer, et puis quelques millions de personnes puis que les fioritures en plus, c’est à peu près tout ce que proposent les jeux Facebook à succès (Farmville, Happy aquarium…).

Alors faites comme moi : donnez tout votre argent à Cow Clicker (Cock Licker ?) et accomplissez l’acte le plus nihiliste de votre vie.

Un commentaire sur “Cow Clicker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *