Shit bit

Shit Bit (Browser)
Kerim Safa

 

Les pixels, c’est toujours rigolo, et le caca, ça fait toujours plaisir. Dès lors comment Shit Bit pourrait il décevoir ?

Shit Bit est l’histoire d’un pixel merdeux qui, à la manière de monsieur Hankey, laisse des petites traces de caca partout où il met les pieds. Acculé dans une cuvette de toilette, il est sur le point d’être évacué par la terrible chasse d’eau. Il lui reste peu de temps pour se construire un petit abri douillet de caca afin de survivre à la déferlante.

 

 

Shit Bit offre un gameplay très original : A chaque saut effectué, notre pixel créera un nouveau pixel de caca qui dès lors deviendra plateforme. Il est impossible de prévoir à l’avance d’où vont surgir les pixels d’eau, ce qui obligera à prévoir toute éventualité.

Le jeu aurait gagné à être plus développé, en effet: chaque victoire vous conduira à un niveau suivant identique, et une fois le « truc » acquis, il n’est pas difficile de survivre de nombreux tableaux. Il aurait pu être intéressant de rencontrer des chasses d’eau de plus en plus violentes.

 

Évidemment, comme tout jeu qui consiste à « créer » quelque chose, Shit Bit peut être détourné pour devenir un outil artistique, et rien n’emêchera les plus inspiré d’entre vous à réaliser de superbes œuvres d’arts fécales (mais c’est un peu régressif tout de même…).

 

Mais ce qui me plait particulièrement dans Shit Bit, c’est comment son seul titre réussit à transformer un tas abstrait de pixel en jeu scatophile (un peu comme Love, mais en moins poétique).

Ce titre aurait été « Tsunami alert » ou « Chocolate Factory », l’effet produit aurait été bien différent. Et sans doute d’ailleurs que le jeu aurait été moins amusant.

On nous a interdit dès notre plus tendre enfance de jouer avec notre caca, il est enfin temps de laisser eclater nos pulsions.

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. Chic (ou shit en fait…), enfin un moyen d’initier Valentin Péchu aux nouvelles technologies.

  2. L’idée est rigolote 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.