Comet Tune

Comet Tune (Windows)
Keenblaze

 

 

Les humains se plaignent parfois de leur vie trop routinière, mais qu’est-ce comparé à la vie d’une planète ? En orbite autour d’une seule et même étoile, celles-ci sont condamnées à suivre la même route pendant une durée qu’il ne nous est même pas possible de quantifier. Elles croisent toujours les mêmes autres planètes du système, toujours avec la même régularité, mais, hormis pour les quelques privilégiées pourvues d’une poignée de satellites, elle passent la majeure partie de leur temps seule dans l’espace infini. Quatre-vingt-quinze fois sur cent, la planète s’emmerde en tournant.

 

Alors quand une comète perdue loin de son orbite vient faire une visite surprise, il est totalement inconcevable de la laisser partir : c’est peut-être la seule matière à divertissement qui se présentera avant quelques millions d’années. Quand une comète est de passage donc, les heureuses planètes à proximité se lancent alors dans une mémorable partie de Comet Tune, jeu consistant à modifier sa gravité pour garder la comète dans leur rayon d’action et la mener à des checkpoints définis au préalable. Mais le mieux, c’est encore quand une deuxième comète semble en vouloir à la première et se montre prête à tout pour la percuter et la détruire. Rares sont celles qui ont la chance d’assister à un tel événement dans leur longue vie. Cette fois-ci, vous êtes en veine, car c’est vous qui êtes aux premières loges.

 

 

Comet Tune est un jeu réalisé pour l’Experimental Gameplay Project dont le thème était 5 boutons, vous pouvez vous référez à l’article sur Cold War Hangover pour en savoir plus, mais pour faire court : il s’agissait cette fois de créer un jeu multijoueur à cinq boutons destiné à être joué avec cinq énormes pads dans une piscine allemande. Oui, dit comme ça cela semble assez singulier, mais en réalité, c’est bien pire.

 

Comet Tune a ainsi été conçu pour trois ou cinq joueurs. Fort heureusement, comme pour Cold War Hangover, un joueur seul devant son PC pourra tout de même passer un bon moment en utilisant les touches 1,2,3,4 et 5 de son clavier. Comme cela a été évoqué plus haut, il s’agira d’actionner le champ gravitationnel de chaque planète en pressant le bouton correspondant. Il sera alors possible de modifier, et avec un peu d’entraînement de contrôler, la trajectoire de la comète, le but étant de la mener aux checkpoints successifs tout en évitant la comète noire qui la poursuit. Cette dernière est d’ailleurs étonnement insensible aux champs d’attraction…sans doute une histoire d’antimatière ou de quelque folie scientifique du genre.

 

En plus de nous livrer un gameplay totalement novateur, sort d’Urth inversé, qui se révèle sans doute bien plus difficile et plus hilarant en multijoueur, Keenblaze s’est qui plus est permis d’agrémenter le tout d’une musique planante justifiant à elle seule le « Tune » du titre et de graphismes aussi simples qu’efficace, dont la texture évoquant de très près ma marque de biscuit préférée ajoute à mon appétit pour ce jeu.

← Previous post

Next post →

4 Comments

  1. vente cigarette é

    An outstanding share! I have just forwarded this onto a friend who
    had been conducting a little homeworek on this. And he in fact bought me breakfast because I found
    itt for him… lol. So allow me to reword this….
    Thanks for the meal!! But yeah, thanx for spending time to discuss
    this subject here on your web site.

  2. cendrieR

    Tout à fait d’accord avec vente cigarette.

    Sinon c’est dommage, les deux liens sont morts… Une petite recherche google ne donne rien non plus. Et il n’est pas dans le pirate bay bundle. Ces créations se montrent bien éphémères. Ça vaudrait ptet le coup de constituer une ludothèque qui hébergerait les jeux référencés (ça existe peut-être déjà ?).

  3. admin

    En effet…Je vais essayer de contacter l’auteur pour retrouver le jeu. Merci de l’avoir fait remarquer Cendrier, et merci à toi aussi vente cigarette (vous allez bien ensemble tiens).

  4. admin

    Ayé! Lien corrigé!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.