These Monsters

these ;onstersThese Monsters (Windows, Mac, Linux)
Strangethink
Il y a quelque temps, Strangethink nous mettait dans la peau d’un artiste en charge d’une nouvelle exposition. Après ce court moment de gloire, nous voici de nouveau réduits au rang de visiteur, celui d’un musée infini.

Vu de l’extérieur, le musée de These Monsters semble bien avoir ses limites : murs, étages, plafonds…il a même le rivage d’un îlot pour l’empêcher de s’étendre.Pourtant, une fois à l’intérieur, on pourra déambuler des heures de salle en salle sans jamais revenir sur ses pas. C’est qu’il n’y a pas un, mais une infinité de musées connectés les uns aux autres par des portes noires, et que tous sans exception présentent la même exposition.

Nous n’en connaissons pas l’artiste, mais le nombre infini de ces tests de Rorschach colorés et de ces bandeaux déroulants ne laisse aucun doute quant à sa nature : il ne peut s’agir que d’un ordinateur, et celui-ci semble visiblement obsédé par ce qu’il nomme « ces monstres ».
« Ils ne connaissent rien à la vie »
« Ils apprennent constamment »
« Ils communiquent en silence »
« Ils sont remplis d’espoir »
Et si ces monstres c’étaient nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *