Your friend is lost in the woods

Your friend is lost in the woods (Browser)
Willem Jager

 

Votre ami est perdu dans les bois.

Pire : votre ami est perdu dans les bois au fond d’un trou.

Pire : votre ami est perdu dans les bois au fond d’un trou et vous n’avez presque plus de batterie.

Il va pourtant bien falloir le sortir de là, et vos derniers 10 % de batterie sont votre dernière chance de le retrouver. Lire la suite 

Mega Mountain

Mega Mountain (Browser)
Sylvie

 

Que se passerait-il si on retirait du platformer traditionnel sa substantifique moelle, à savoir le saut ? Es-ce que son intérêt diminuerait ? Est-ce que sa difficulté augmenterait pour tutoyer l’impossible ou au contraire diminuerait radicalement, transformant chaque niveau en plate clairière ? Est-ce qu’on s’y amuserait autant, et surtout, est-ce que ce serait encore un platformer ? Mega Mountain apporte les réponses à ces questions : Au contraire, non, non plus, oui et oui. Lire la suite 

Bundle Kitt

Bundle Kitt (Browser, Windows)
James Earl Cox III

 

En 2012, James Earl Cox s’était donné un objectif, celui un peu fou de créer 100 jeux en 5 ans. 20 jeux par an. 1,6666666666[…]7 jeu par mois. Ce n’est pas que la tâche semble impossible, on sait bien que les meilleurs jeux sont créés en 48h, c’est qu’il est bien difficile de prévoir où on sera dans 5 ans. Et si un gros projet devait prendre à James Earl Cox III tout son temps ? Et si un tel rythme de production finissait par le dégouter du jeu vidéo ? Rien de ceci n’est arrivé heureusement, et avec six mois d’avance, James Earl Cox III vient de nous livrer son 100ème jeu. Et quel jeu ! Lire la suite 

Stage Fright

Stage Fright (Windows, Mac)
Brian Kang, Mauricio Juliano, Elizabeth Dantzler, Larry Shen

 

Il y a des mariages auxquels on croit dur comme fur, celui de Puzzle et Platformer par exemple. On se dit qu’ils se sont bien trouvés ces deux là, que c’est probablement pour la vie. Et puis ils y a ceux qui nous laissent plus sceptiques, ceux que nous n’aurions jamais imaginé et dont nous doutons encore de la solidité. «Vraiment Jeu de Rythme ? Tu vas épouser Jeu d’Horreur ? Ne craignez-vous pas d’être trop peu compatibles ? » Au diable la compatibilité ! Rythme et Horreur trouveront leurs terrains d’entente, ils les créeront eux-même s’il le faut ! Ils s’aiment, et c’est tout ce qui compte. Lire la suite