Getaway to Nowhere

Getaway to Nowhere (Windows)
Sugar Pill Studios

 

Avant d’être un jeu, Getaway to Nowhere est un admirable travail d’adaptation. Réalisé pour l’Agbic, il est issu de la cartouche fictive de Famicon ci-dessus.

Créer un jeu vidéo à partir d’une simple illustration n’est pas un mince challenge, mais SugarPills Studio l’a relevé haut la main en reprenant dans ce jeu et le titre, Getaway to Nowhere, et le thème, une course poursuite dans un désert nord-américain, et les couleurs, du jaune, du beige et du noir, et l’aspect quadrichromique, l’autre style rétro.

 

 

Mais tout de même, Getaway to Nowhere est un jeu, et un bon, qui combine habilement le gameplay du jeu de course et celui du memory. Il faudra ainsi échapper aux policiers tout en se remémorant les routes exemptes de barrages.

Le jeu s’épuise certes assez vite, mais les premières parties demeurent suffisamment amusantes pour se donner la peine de l’installer.

Petit défaut : l’absence de musique. L’auteur recommande donc d’y jouer en écoutant Pistolero, de Juno Reactor.

Et c’est un excellent conseil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *