Argument Champion

Argument Champion (Browser)
Bigblueboo Labs

 

 

Qui dit Jeu Vidéo dit Pixel.

Pixel et Rétro sont très étroitement liés.

Rétro est inextricable de Génération.

Génération appelle le Procédural.

Procédural mène tout droit à la Rhétorique.

La rhétorique est au cœur d’Argument Champion.

Voilà pourquoi je pense que si vous aimez les jeux vidéo, vous devriez aimer Argument Champion.

 

 

Argument Champion est donc un jeu rhétorique, dans la même veine que Prime Minister’s Questions par exemple, mais au gameplay radicalement différent. Tout gravite ici autour de l’association d’idée, partant du principe que l’audience appréciera votre concept si vous parvenez à le lier à un concept qu’elle apprécie, et qu’elle méprisera le concept de l’adversaire si vous reliez à un autre qu’elle méprise. Une façon assez simpliste de présenter la rhétorique mais qui demeure pourtant assez peu éloignée de la vérité.

 

Il s’agira donc de bien choisir les concepts à associer, puis de naviguer dans un nuage de corrélations pour établir le plus court chemin possible en un temps limité. Difficile au début, surtout pour qui ne maîtrise pas parfaitement l’anglais, le jeu s’adoucira en même temps que notre esprit s’affûtera à cette logique et après une ou deux partie, relier Canapé à Finlande deviendra un jeu d’enfant.

 

Ce qui est drôle, c’est que l’implacable logique d’Argument Champion ouvre la voie aux raisonnement les plus absurdes et on ne s’étonnera pas de soutenir que Berlin vaut mieux qu’un salon parce que le chocolat. Argument Champion aurait pu être un serious game, une sérieuse expérience interactive visant à nous montrer les ficelles de la rhétorique, mais il choisit de nous n’en montrer que la vacuité. Cela le rend-t-il moins sérieux ? Pas forcément. Cela le rend-t-il plus amusant ? Assurément.

 

À noter qu’Argument Champion a été réalisé pour la compétition A Game By Its Cover, qui consiste à créer un jeu en moins d’un mois à partir d’une cartouche de Famicom fictive. Le résultat est ici aussi surprenant que réussi.

 

Un commentaire sur “Argument Champion

  1. dit :

    Il est vrai que l’anglais est assez handicapant mais la logique du jeu nous pousse à la compréhension et à l’apprentissage. Ce jeu est tellement bien pensé, intuitif et certaines situations sont drôles, ce qui en fait donc un jeu très fun.

    C’est pour ça que l’apprentissage est fun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *