1492

14921492 (Browser [Unity])
Hexadecima1

 

On nous apprend beaucoup de bêtises au sujet de Christophe Colomb.

Tout d’abord, il n’était pas le premier Européen à découvrir les Amériques puisque Vikings et Bretons étaient passés par là. Ensuite, il n’était pas le gentil explorateur désintéressé qu’on nous décrit souvent puisqu’il n’a pas hésité à torturer les autochtones et les réduire en esclavage pour son propre profit. Enfin, ses caravelles ne se nommaient pas Pinta, Niña et Santa Maria, mais Colombin, Macédoine et Graviosaure. Puisque je vous le dis !

 

Sur le modèle d’Oregon Trail (mais 356 ans plus tôt, donc), 1492 consiste à gérer des ressources (état des navires, équipage, rations de nourriture) et à réagir de manière adéquate (ou non) aux événements qui ponctuent notre voyage. Nos options cependant dépendent de nos choix de caractères initiaux : privilégierons-nous la force ? L’adresse ? L’intelligence ? L’optimisme? La politesse ? Vous savez quoi, peu importe : c’est le sens de l’humour qui toujours l’emportera.

 

Conçu comme un jeu de gestion narratif, 1492 est en fait le prétexte à une bonne poilade. Si l’une des clefs de l’humour est de surprendre, on peut dire qu’Hexadecima1 s’en est bien sorti : humour absurde, humour noir, humour méta, autodérision, pas d’humour du tout…on en sait jamais à quelle sauce notre rire va être cuisiné.

 

Il doit bien y avoir un moyen de finir le jeu en arrivant à bon port, mais il ne faudra pas pour cela compter sur notre esprit logique: les résultats de chaque action seront toujours imprévisibles, et seules une bonne connaissance du jeu ou une chance insolente pourront nous assister. Mais même si nos caravelles défaillent, s’il nous faut en bon capitaine sombrer avec le navire, nous partirons sans regret, le cœur léger et le diaphragme dilaté.

← Previous post

Next post →

5 Comments

  1. J’ai été surpris en essayant le jeu de découvrir un menu au style très éloigné de l’image de l’article. Et en fait le lien de cet article ne pointe pas vers 1492 mais vers un autre jeu nommé Antbassador qui n’a pas grand chose à voir.
    Le nom m’a trompé au début puisque Christophe Colomb était bien une sorte d’ambassadeur.

    N’empêche qu’Antbassador est aussi très sympa, merci pour la découverte !

  2. Oh la honte! Antbassador c’est l’article de demain ^^
    Merci de l’avoir signalé, c’est corrigé!

  3. Argh. Je crois que je suis tombé sur un bug : après avoir rencontré une ile, mon seul choix est de faire « Nothing », mais aucun bouton ne fonctionne… Je suis bloqué !!

  4. Les charmes des jeux pas testés en 48h :/
    J’ai joué 4 fois sans rencontrer de bugs pour ma part. Pas de chance

  5. Charles de Goal

    Je choisis l’option « pas d’humour du tout » pour l’incapacité à tourner sous Linux 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *