A fine day in the parking lot

A fine day in the parking lot (Browser [Unity])
Doktor Ace ( Patrik Liljecrantz)

 

Pas de gameplay expérimental aujourd’hui, pas non plus de concept totalement innovant, l’originalité du jour ne réside que dans les graphismes.

 

A fine day in the parking lot est un petit jeu réalisé pour la Ludum Dare 20, qui, avec ses 300 soumissions, risque de m’occuper toute la semaine. Il obéit donc à deux contraintes :

-Un temps de développement inférieur à 48 heures.

-Un thème : « It’s dangerous to go alone. Take this ».

 

Pour situer, cette phrase est celle prononcée par le vieux sage au début du jeu Legend of Zelda lorsqu’il remet à Link son épée. Elle a été l’objet d’un meme dont le « dangerous kitten » a été l’égérie.

 

A fine day in the parking lot, proportionnellement à son titre, est extrêmement court, aussi je ne vous dévoilerais rien de son contenu pour préserver ces cinq minutes de jeu. Mais je peux en revanche m’attarder sur les graphismes.

 

 

Le jeu a été réalisé avec divers outils. Unity3D, son moteur, mais aussi le logiciel de modélisation 3D maya, ainsi que Photoshop et…un appareil photo numérique. C’est peut-être ce dernier outil qui donne à A fine day in the parking lot tout son charme. Je n’ai aucune idée de comment DoktorAce a pu parvenir à ce résultat, mais je suis très admiratif.

 

Derrière, le décor. Celui-ci ressemble à une série de lomographies alternant sous-exposition et sur-exposition qu’on aurait pliées suivant les pointillés pour créer une maquette en 3 dimension. Le flou constant renforce cette impression, tandis que quelques lignes de pixels, par ci par là, viennent la démentir.

 

Devant, le personnage principal : grand échalas de pixel aux mouvements saccadés qui évoque les saturations d’une vidéo mal encodée. L’animation de ce personnage pourra rappeler celle de Flashback : des mouvements souples, détaillés, pour un personnage qui lui ne l’est pas, un ensemble de pixels mal dégrossi.

 

Entre les deux : Les ombres.

Les ombres sont sans doute l’élément le plus marquant d’A fine day in the parking lot. Il y a les ombres portées par la lumière naturelle, les ombres portées par la lumière artificielle, telle qu’une ampoule ou l’éclat d’un révolver, et enfin, les ombres due à l’absence de lumière, cette poix ténébreuse dans laquelle le joueur évolue et dans laquelle se cachent les pires abominations. Ce n’est pas une défaillance de votre écran d’ordinateur, n’essayez donc pas de régler l’image. DoktorAce a le contrôle total de la simulation. A fine day in the parking lot est sombre, et c’est à dessein.

← Previous post

Next post →

8 Comments

  1. Mouaif. Intrigant de prime abord, ça se finit bizarrement. Mais bon, l’expérience reste intéressante 🙂

  2. Pnume

    Euh… et quand l’écran reste noir même quand on tire, on fait quoi?
    Impossible à jouer, je suis un peu refroidi…

  3. admin

    J’en ai trop fait, c’est ça? 😀

    @Pnume : Apparemment, tu n’es pas le seul à avoir expérimenté ce bug. Il a été signalé à l’auteur, j’espère qu’il va le corriger. Il ne faut pas oublier que le jeu a été réalisé en 48h, ce qui ne doit pas influer sur l’évaluation de sa qualité, mais qui peut justifier quelques petites anomalies. J’espère que tu as tout de même pu y jouer par la suite.

  4. Pnume

    Ah non mais de ce que j’en ai vu c’était pas mal du tout, les tirs de pistolets rendaient bien surtout ; j’ai enfin pu y jouer convenablement au bout de nombreux essais. L’écran devient souvent subitement noir au début du jeu, avant d’entrer dans les ténèbres, ce qui est le plus intéressant.

    Bon moment 🙂

  5. Pnume

    SPOILER

    Ahah, j’ai contourné le game over ! Laisser la première denrée et faire le chemin en ramassant à partir de la fin permet de tout avoir et sortir sain et sauf. M’enfin ça apporte rien de plus.

  6. Bon, j’ai ramassé le demi-sparadra usagé, j’ai débloqué la trappe avec la banane combinée à l’hameçon rouillé et maintenant je suis coincé avec le chien, quand il te dit de jouer la mélodie brune pour amadouer le baron Samedi… quelqu’un a une idée ??

  7. admin

    Tu as pensé à imbiber le sucre d’alcool? Après si tu le donnes au chien tu pourras utiliser ses boyaux pour faire des cordes de violon.

  8. Aaaaaah élémentaire pourtant.
    C’est vrai, on pense jamais au trucs simples 😀

    Sinon, c’est vrai qu’il est très beau ce jeu ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.