Nega Kon

Nega Kon (Windows)
Mahdi Bahrami

Je n’ai pas l’habitude d’annoncer la nationalité des auteurs dont je présente les jeux sur l’Oujevipo, (à moins qu’ils soient français, par pur chauvinisme), mais peut-être que cette fois-ci, elle mérite d’être soulignée. Mahdu Bahrami est iranien, voilà.

Je n’ai pas l’habitude d’annoncer l’âge des auteurs dont je présente les jeux sur l’Oujevipo (à moins qu’ils n’aient 22 ans, par pur identification), mais peut-être que cette fois-ci, il mérite d’être soulignée. Mahdu Bahrami a 17 ans, voilà.

Alors évidemment, ca ne change strictement rien à la valeur de Nega kon. Je suis simplement heureux :

  1. Que le jeu vidéo s’étende à d’autres territoires que les Etats-Unis, l’Europe, et le Japon.

  2. Que parfois, ça se confirme, la valeur n’attend point le nombre des années. (D’autant que Nega Kon est déjà son septième jeu)

Parlons de Nega Kon maintenant.

 

Nega Kon révolutionne le jeu vidéo en 3D (oui, je choisis bien mes mots : révolutionne), en s’attachant à ce qui est son essence : La perspective.

En 1996 sortait le premier jeu en véritable 3D, Quake. 15 ans plus tard, la 3D a atteint des sommets de réalisme, elle a été utilisée de manières très diverses, et dans les blockbusters, et dans les jeux indés…et personne n’a jamais pensé à se jouer de la perspective ?

J’espère que la culture me fait défaut et que je me trompe, ce serait une honte pour toute la communauté du jeu vidéo…mais quelle gloire pour Bahrami !

[Edit : Mokona m’a fait remarquer que le jeu Echochrome, pour PS3 et Nintendo DS faisait également un très bel emploi de la perspective, je vous suggère de jeter un oeil à la vidéo]

Dans un environnement en 3D figure une unique forme en 2D, étirée sur le sol. L’objectif est de donner à cette forme géométrique une illusion de 3D en changeant d’angle de vue. Une fois l’illusion obtenue, on verrouille avec X, et on peut utiliser cette figure pour atteindre l’étoile.

Ce procédé appelé anamorphose a déjà été utilisé dans la sculpture, la peinture ou encore le street art, mais c’est une première pour le jeu-vidéo.

Attention, ne vous attendez pas non plus à sauter de votre chaise, Nega Kon est un jeu très court, de 4 niveaux, à la limite de la preuve de concept, mais cette seule preuve suffit à me convaincre.

Alors distillez votre frustration, et transformez là en l’excitation de l’inconnu qui réside encore dans le jeu-vidéo.

Pour ceux qui ne possèdent pas de système d’exploitation windows, voici une petite vidéo.

← Previous post

Next post →

6 Comments

  1. Je ne connaissais pas Echochrome, ça a en effet l’air très ingénieux. Ouf! La communauté du jeu vidéo n’a plus à rougir.

    Merci de cette remarque, j’ai corrigé dans l’article.

  2. Le lien est mort.

  3. Ah ? moi cela marche encore chez moi. Le lien est du moins présent sur MegaUpload. Je viens de rechercher, mais c’est malheureusement le seul lien vers le jeu qui existe…pas très pro tout ça! ^^

  4. Je me suis mal exprimé : la page existe toujours, mais pas le fichier à télécharger.

  5. C’est bon, j’ai trouvé, j’avais pas cliqué le bon endroit.

Répondre à heudé Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.