Where am I

Where am I ? (Browser)
Benn

 

 

Où suis-je? Où vais-je? Dans quel état j’ère?

Il n’y a qu’à cette dernière question que l’on peut répondre avec certitude : Dans un sale état. Car à force de se cogner dans les parois, notre petit pixel blanc doit être bien amoché.

Where am I ? est un labyrinthe, non…plusieurs labyrinthes, imbriqués les uns dans les autres de la manière la plus perverse qui soit.

 

Classé 7ème lors de la Ludum Dare 19, et médaillé de bronze de la catégorie Innovation, ce jeu, réalisé en 48heures, développe avec aigreur le thème de la Découverte.

La découverte, on se disait « c’est chouette! », le palais de la découverte, les grands découvreurs, se découvrir…que du positif. Benn a fait de la découverte un vrai sacerdoce : Découvrir un mur, découvrir qu’on est pas du tout dans la bonne direction, découvrir qu’on s’est bien foutu de notre gueule.

 

 

Where am I ? C’est la sensation d’être un ivrogne myope qui aurait perdu ses lunettes dans une ville inconnue à une heure où dorment les braves gens. Emprunter vingt fois le mauvais chemin, n’avoir de la lucidité que par éclat, consulter le plan sur les arrêts de bus, puis la seconde d’après, l’oublier, se cogner dans tout ce qui passe à notre portée, et se tenir continuellement au mur pour s’assurer qu’il est bien tangible, ainsi que pour ne pas s’effondrer par terre.


Where am I ? a de quoi vous rendre cinglé l’espace de 10 minutes. Et ses notes dissonantes seront comme autant de coup de marteaux frappés contre votre tête. Vous ressentirez la douleur, l’agression, puis contraints, vous en redemanderez, ayant compris que c’est le seul moyen de vous sortir de ce dédale.

← Previous post

Next post →

3 Comments

  1. Ahahah, super ce texte !

  2. merci 🙂

  3. « I hope there is cake at the end » ahahahahah

    Très bien fichu ce labyrinthe.

Répondre à Pnume Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.