In Between Spaces, a Sonic Time

In Between Spaces, a Sonic Time (Windows, Mac)
Shubhasree Bhattacharyya

 

« No loitering »

Du point de vue d’un Français, ces panneaux que l’on peut voir dans les pays anglophones semblent d’une violence rare. De quel droit peut-on interdire de traîner ? De flâner ? Qu’est-ce qui ne tourne pas rond dans ce monde pour que le fait de se trouver dans un lieu public sans raison apparente puisse être considéré comme un crime ?

Prenant cette culture du « no loitering » à contre-pied, In Between Spaces, a Sonic Time se veut être une ode à la flânerie.

 

On se tient là, debout, dans les rues d’une ville Indienne. On regarde, on écoute les sons, les chants de musiciens de rue ou de travailleurs enjoués. On s’accroupit pour écrire quelque chose au sol à la craie, et puis on va voir s’il se passe quelque chose un peu plus loin. Mais pas plus. Rien que le quotidien. Ce n’est pas grave, on va quand même traîner encore un peu.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *