Work me

Work me (Windows)
La Menuiserie

 

 

On dit qu’il faut parler aux plantes. D’accord, mais pour leur dire quoi ? Faut-il leur raconter notre journée ? Leur lire des histoires ? Leur chanter des chansons ? Pour le savoir, entraînez-vous sur Work me.

Cette plante en stéréoscopie (il faut faire ce truc bizarre avec vos yeux) est en effet sensible à vos moindres paroles. Soyez bon avec elle, et elle s’épanouira, soyez mauvais, et elle dépérira. Le jeu consiste ainsi à découvrir ces petites phrases, ces petits mots qui sauront animer la plante (ou peut aussi fouiller dans le script, mais c’est de la triche).

Mais il y a autre chose : il y a aussi cette relation qui se créé entre la plante et nous, cette conversation que l’on se surprend à avoir, et qui ressemble au final plus à un dialogue qu’à un monologue, et enfin il y a ce mot fatal, prononcé par mégarde, un moment d’énervement, et qui nous emplira de regrets.

 

 

Un commentaire sur “Work me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *