Work me

Work me (Windows)
La Menuiserie

 

 

On dit qu’il faut parler aux plantes. D’accord, mais pour leur dire quoi ? Faut-il leur raconter notre journée ? Leur lire des histoires ? Leur chanter des chansons ? Pour le savoir, entraînez-vous sur Work me.

Cette plante en stéréoscopie (il faut faire ce truc bizarre avec vos yeux) est en effet sensible à vos moindres paroles. Soyez bon avec elle, et elle s’épanouira, soyez mauvais, et elle dépérira. Le jeu consiste ainsi à découvrir ces petites phrases, ces petits mots qui sauront animer la plante (ou peut aussi fouiller dans le script, mais c’est de la triche).

Mais il y a autre chose : il y a aussi cette relation qui se créé entre la plante et nous, cette conversation que l’on se surprend à avoir, et qui ressemble au final plus à un dialogue qu’à un monologue, et enfin il y a ce mot fatal, prononcé par mégarde, un moment d’énervement, et qui nous emplira de regrets.

 

 

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. Cool! Merci ça fait plaisir j’ai l’impression que tu as vécu avec cette plante ce qu’on a essayé de faire sans jamais pouvoir le vérifier avec des vrais joueurs.

Laisser un commentaire