16 in 1 Glorious Dare Compendium

16 in 1 Glorious Dare Compendium (Browser [Unity])
Sophie Houlden

Ce week-end, c’était la MiniLD #32, thème : quantité vs qualité, mais ce week-end, c’était aussi l’élaboration du Pirate Kart V : 2012-in-one Glorious Developers Konference Kollection dont l’objectif était de concevoir le plus de jeux possibles à l’occasion de la Game Developers Conference. Autant dire que ça fait beaucoup de jeux pour un seul week end, près de 800 aux dernières nouvelles, jeux bâclés pour la grande majorité, mais jeux tout de même.

 

Face à cette déferlante vidéo-ludique, la question est : par où commencer ?

Ma solution sera d’aller au plus efficace en abattant seize jeux d’un coup avec le 16 in 1 Glorious Dare Compendium. Dans cette compilation, Sophie Houlden brille par son éclectisme et illustre à elle-seule la diversité de formes que peut prendre le jeu vidéo, même torché en quelques heures.

 

 

C’est en toute logique Door Opener qui ouvre le bal, un jeu qui consiste à presser un bouton donné du clavier pour ouvrir les portes d’un couloir qui semble infini. On peut facilement imaginer la simplicité du code de ce jeu, une dizaine de lignes tout au plus, et pourtant, Door Opener parvient déjà à capter notre intérêt : Qu’y a-t-il derrière ces portes ? Jusqu’où va ce couloir ? Y-a-t-il une fin ?

 

S’ensuivent alors 15 autre jeux tout aussi rudimentaires, de l’impossible casse-tête Enter the Code au banal platformer Diamond in Hell en passant passant par la fiction interactive Dialog Tree.

Certains jeux s’avéreront tout de même plus marquants que d’autres : Pirate Kart Racing et Gary-O-Kart, jeux de course jumeaux parodiant les innombrables versions de Mario Kart, la série des Detective Gary, dont l’humour absurde finira à la longue par avoir raison de vos zygomatiques, ou encore The Fine Gentlemen, Tower Duel Et Super Tower Duel, jeux multijoueurs sommaires mais présageant de sérieuses bastons de l’autre côté de l’écran.

 

Il serait donc vraiment dommage de passer à côté de cette offre fabuleuse de 16 jeux pour le prix d’un, d’autant plus que ce prix est de 0€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *