Mes jeux

S'identifier



Commentaires

  • Hungry Sumo
    Have you ever thought about adding a little bit mo...
    24.07.14 00:31
  • Sissy's Magical Ponycorn Adven...
    meгkaratiesto.wordpress.сom (Facebook.com: Faceboo...
    23.07.14 18:15
  • Hungry Sumo
    Thanks for some other informative blog. The place ...
    22.07.14 23:10
  • Vacances!
    Que tout change pour que rien ne change !
    22.07.14 00:31
  • Vacances!
    Bonnes vacances Pierrec, et ok pour des changement...
    19.07.14 08:30
RSS



vie

Façade (PC/Mac)
Michael Mateas et Andrew Stern

 

L'intelligence artificielle a souvent été envisagée comme une copie de l'intelligence humaine dans ce qu'elle fait de mieux : apprentissage, raisonnement, communication...Aucune pourtant ne s'est montré entièrement convaincante. Peut-être, dès lors, que c'est une erreur, peut-être que pour être crédible, l'intelligence artificielle devrait copier les défauts de l'intelligence humaine : Obstination, égocentrisme, incommunicabilité...

 

Cela se vérifie dans Façade, un jeu déjà vieux de six ans.

 

Façade est un drame interactif, une pièce de théâtre en un acte dont vous êtes le héros. Deux des rôles ont déjà été distribués : Grace, brune piquante soumise au vague à l'âme, et artiste à ses heures perdues, et Trip, son époux, travailleur, matérialiste et voyageur.

Mais la grâce et le voyage ne font pas bon ménage, et Grace et Trip se trouvent en plein conflit domestique.

 

Lire la suite...  

A good wife (Browser, Windows)
Allen

 

Longtemps le jeu-vidéo a été réservé à un public masculin, que dis-je, mâââle.

De gros gros fusils pour *BOUM* exploser de gros gros monstres, de belles voitures rouges pour *VRAOUM* aller très très vite, de la violence à outrance, de l'hémoglobine à en remplir des piscines olympiques, et parfois, cerise sur le gâteau aux cerises, une femme à la petite vertu et aux gros nibards pour *MMMMH BABY!* s'accorder un peu de bon temps.

 

Mais aujourd'hui c'est différent. Les grandes société du jeu-vidéo ont enfin compris l'enjeu d'attirer le public féminin à travers les thèmes qui lui sont chers. Les femmes peuvent désormais apprendre à danser le RnB pour aguicher leur conjoint, vêtir des chiots de jolis rubans ou monter des poneys arc-en-ciel.

La parité de la connerie est enfin respectée.

 

Lire la suite...  

Making Vidéo Games ep.3 : Comeback Tour (Browser, Windows, Mac)
Richard Perrin

 

Will Eisner, Robert Crumb, Art Spiegelman, puis plus proche de nous Lewis Trondheim, Mattt Konture, Fabrice Neaud, Frederik Peeters...autant d'auteurs qui ont contribué au renouveau de la bande dessinée en passant à la fois par l'exploration formelle et l'autobiographie.

Il est intéressant d'observer que le mouvement indé dans le jeu-vidéo, pourtant en tant de points comparables à celui de la bande dessinée, a totalement délaissé cet aspect autobiographique pour se concentrer entièrement à l'exploration formelle.

 

On trouve certes quelques exemple d'introspection dans le jeu-vidéo (Aubergine Sky, Lackadaisium) mais celle-ci est la plupart du temps camouflée, et il semble que le développeur dispose d'un sens plus aigu de la pudeur que le dessinateur. C'est bien dommage, et je serais bien friand de savoir ce qui se passe dans la tête d'un développeur autrement qu'à travers des post-mortem, une mise en abyme de l'auteur dans son propre médium.

 

Lire la suite...  

A House in California (Windows, Mac, Linux)
Jake Elliott

 

Cela fait un moment que je veux m'atteler à l'écriture. Je manque simplement de temps, mais surtout aussi : de motivation. Cette motivation, je ne la trouve qu'à la lecture de certaines œuvres originales, qui me surprennent, et me laissent croire que tout n'a pas encore été dit...du moins pas de toutes les manières.

 

A House in California est de celles-là. A House in California est un livre que j'aurais aimé écrire.

 

Lire la suite...  

Phobiaphobiaphobia (Browser)
Terry Cavanagh

 

Tu préfère, à vie, une jambe de bois ou une bite en mousse ?

Et si la jambe de bois est bourrée de termites et couine à chaque pas que tu fais ?

Et si la bite en mousse te rend incontinent ?

Et pour 10.000 euros, tu couche avec la grosse Marie? Et pour 5000? 7500 ?

Tu te couperais un bras pour sauver ton père du cancer? Et le droit? Et s'il n'y a que 50% de chances de réussite? 10% ?

 

On a tous un jour cherché à évaluer nos peurs et nos dégoûts de cette manière ludique qui à l'avantage de pouvoir de se conclure assez vite : « De toute façon, tu ne les as pas les 5000€ » (Sauf si votre ami est plutôt relou « Mais si un milliardaire ne sait pas quoi faire de son argent et organise des paris pour humilier les gens »?)

 

Phobiaphobiaphobia fonctionne sur ce principe, en s'appuyant en particuliers sur les phobies : de l'ascenseur, de la noyade, des piqûres, des araignées...Quelle est votre borderline ?

 

Lire la suite...  

Elude (Browser)
Singapore-mit gambit game lab

 

Je destinais au départ à ce jeu un article dans le journal La Provence...mais en fait non. Comme il me faut pourtant bien le partager à quelqu'un, le voici sur l'Oujevipo, où il sera sans doute mieux apprécié à sa juste valeur.

 

Elude est un jeu sérieux. Pas de le sens de jeu chiant mais celui de jeu à but autre que le divertissement. Dans ce cas précis, c'est de sensibiliser à cette maladie trop souvent méconnue qu'est la dépression.

 

Lire la suite...  

Lackadaisium (Windows)
Ultimate Walrus (Sebastian Janisz)

 

Il n'avait pas de chance, il pensait que la vie

Avait une dent aiguisée contre lui

Quoi qu'il tente, où qu'il aille, c'était son désespoir

Des murs sans fenêtre l'enserraient dans le noir.

 

Il n'avait pourtant pas de rêves impossibles

Mais de toutes sentences il paraissait passible

Voir dans son horoscope, pourvus d'une seule étoile

Amour, Santé, Travail, lui serait idéal.

 

Lire la suite...  

Ute (Browser)
Lea Shönfelder

 

De Pierre à Paul, en passant par Jules et Félicien,
Embrasse-les tous, Embrasse-les tous,
Dieu reconnaîtra le sien !
Passe-les tous par tes armes,
Passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à c' que l'un d'eux, les bras en croix,
Tourne de l'œil dans tes bras,
Des grands aux p'tits en allant jusqu'aux Lilliputiens,
Embrasse-les tous, Embrasse-les tous,
Dieu reconnaîtra le sien
Jusqu'à ce qu'amour s'ensuive,
Qu'à son cœur une plaie vive,
Le plus touché d'entre nous
Demande grâce à genoux.

 

Quoi de mieux que cette chanson de Brassens, Embrasse-les tous, pour introduire Ute, sans aucun mauvais jeu de mot?

 

Ici, le rôle du poète est tenu par la grand-mère,figure de sagesse, dont les conseils sont souvent plus avisés que ceux des parents : « Ma chérie, couche avec autant d'hommes que tu le peux ».

Oui, Ute traite de sexe, et de la manière la plus libérée qui soit.

 

Lire la suite...  

The Graveyard (Windows, Mac, Iphone)
Tale of Tales

 

The Graveyard est une histoire triste. Celle d’une vieille dame, si vieille qu’il ne lui reste pas un ami de vivant. Elle les a vu mourir, un par un, et a pris pour habitude de leur rendre visite au cimetière. Elle avait d’abord une seule tombe à fleurir, puis deux puis quatre…et au fur et à mesure que les noms sur les tombes se faisaient familiers, ses vieilles jambes faiblissaient, au point de ne plus pouvoir supporter sa carcasse pourtant chétive.

 

Mais on ne change pas les habitudes, et malgré ses vieux os, cette femme continue à se lever chaque matin pour visiter le cimetière. Le tour des connaissances devenant laborieux, elle se contente de traverser l’allée principale pour s’asseoir quelques minutes…parfois quelques heures, sur le banc devant la chapelle. Elle pense à la mort. Puis elle rentre chez elle, la journée terminée.

 

Lire la suite...  

Inside a dead skyscrapper ( Browser)
Paolo Pedercini

 

En 1978, Georges Perec l’oulipien écrivait Je me souviens, liste de 480 souvenirs précédés de cette même phrase du titre.

En 1998, Hervé le Tellier, oulipien également, écrivait Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable hommage à Je me souviens, et constitué de 1000 réponses à la question « A quoi tu penses ? »

En 2010, Paolo Pedercini, que nous pourrons qualifier d’oujevipien,  réalise Inside a dead skyscrapper , où, plutôt que de découvrir les pensées d’un même homme, on interroge les pensées d’une foule d’individus.

La filiation est peut-être fantaisiste, mais ça me fait plaisir.

 

Lire la suite...  
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>
Powered by Tags for Joomla