Mes jeux

S'identifier



Commentaires

  • Black Box
    I'm curious to find out what blog platform you hap...
    29.07.14 21:00
  • Vacances!
    Que tout change pour que rien ne change !
    22.07.14 00:31
  • Vacances!
    Bonnes vacances Pierrec, et ok pour des changement...
    19.07.14 08:30
  • Vacances!
    Juste un petit mot pour dire que cela fait mainten...
    18.07.14 10:48
  • Vacances!
    À bientôt !
    17.07.14 11:05
RSS



son

Do Not Touch (Browser)
Studio Moniker

 

 

Vous vous souvenez de Cursor*10 ? Ce jeu qui enregistrait la position et les mouvements de votre curseur à chaque partie ? Vous vous souvenez de la fin de partie ? De cet ordre, de ce dévouement de chaque curseur pour que le dixième puisse atteindre le dernier étage, et pourtant, de cette impression de chaos ?

Maintenant, imaginez-vous que les curseurs de chaque joueur aient été enregistrés...

 

Lire la suite...  

Melodisle (Windows)
Andrew Gleeson

 

 

Introduire la musique dans un puzzle est toujours un choix risqué, pour la simple et bonne raison qu'il existe ici bas tout un tas d'handicapés de l'oreille incapables de différencier un Do d'un La, ni de déterminer laquelle des deux notes est la plus grave...quand ils ne croient pas qu'il s'agit de noms de Teletubbies. Je le sais, j'en fais partie.

Quand on utilise les notes comme matière première pour un puzzle, il faut donc faire ça bien, et tenir le joueur le moins mélomane par la main, à l'aide de symboles, de couleurs...dé-solfègiser la musique en somme, et dans ce domaine, Zelda Ocarina of Time demeure le meilleur exemple qui soit. Pas étonnant alors que Melodisle lui rende hommage.

 

Lire la suite...  

Heart the Beat (Browser)
Nico Tuason



Rappelons le, le thème de la Global Game Jam 2013 était “Heartbeats”, et en toute abstraction, Heart the Beat l'a interprété d'une des manières les plus pertinentes qui soient. D'abord, il y a « heart », le cœur, l'avatar de Heart the Beat, trois carrés/pixels qui retournées prennent la forme d'un vaisseau (sanguin?). Facile, mais il fallait y penser. Ensuite, il y a le le « beat », et quoi de plus naturel que de le rapprocher du beat musical lui-même ? Heart the Beat met donc la musique et le rythme au centre de son gameplay.

 

Heart the Beat n'est qu'un simple dodge & collect, mais à la manière d'un Hexagon il parvient à redynamiser le genre en le concentrant sur de courtes sessions (ici, un unique morceau d'à peine 2 minutes) et en créant par sa bande son et ses graphismes un effet de transe. Les obstacles et collectibles suivant le rythme entraînant de KevinMacLeod, nous sommes bien contraint de faire de même. L'écran pulse comme un cœur à plein les régime, la violence des collision font l'effet d'autant de crises cardiaques, enfin, le sang nous monte à la tête et vient le tournis...encore un peu et nos propres battements de cœurs se synchroniseraient.

 

 

Ludum Dare : The Musical (Browser [Unity])
Ilo

 

Vous êtes un vilain ? Votre seul rêve est de semer la désolation autour de vous, de voir les gens souffrir, d'entendre les enfants pleurer puis de mettre à terme à tout ce cinéma d'un coup de rayon laser de la mort ? Dites-le en chanson !

 

Comme son nom l'indique sans équivoque, Ludum Dare : The Musical est une comédie musicale réalisée pour la Ludum Dare. On y incarne le rôle du vilain, de l'antagoniste, et il faudra tâcher de se souvenir de ses vers pour que la salle finalement nous porte en triomphe.

 

Simple et original, Ludum Dare : The Musical est également plein d'humour et constitue certainement une des meilleures surprises de cette compétition.

 

 

Deepak Fights Robots (Browser)
Tom Sennett

 

 

Deepak Fights Robots vient de se voir offrir une version web gratuite ,l'occasion de découvrir ce petit chef-d’œuvre et de ne pas le lâcher pendant une bonne heure.

 

Deepak est un homme tout ce qu'il y a de plus normal : chaque matin, il se lève pour se rendre à son bureau, et chaque soir, il rentre chez lui retrouver sa femme et ses deux enfants. Ha si, il y a bien son emploi qui est assez singulier : voyager dans une autre dimension pour combattre des robots, mais à part ça, oui, Deepak est un homme tout ce qu'il y a de plus normal.

 

Bon, un platformer qui consiste à détruire des robots, comme ça, ça n'a rien de très excitant, on a l'impression d'en avoir déjà vu des tonnes, et ce depuis Sonic, mais il serait dommage de s'arrêter à cet aspect, car comme Deepak lui même, Deepak Fights Robots n'est banal qu'en apparence.

 

Lire la suite...  

Battle Trance (Windows)
Tembac

 

Vous croyiez être quelqu'un de calme, de raisonné, de pacifique même ? Tout ça c'est fini : Battle Trance réveillera en vous l'âme de guerrier. Enfilez votre casque, fermez les yeux, et laissez-vous guider par le son des tambours.

 

Lire la suite...  

Whistle Wave (Windows)
Chick'n'stu (Stew Hogarth)

 

Pour ce mois de Juillet qui se termine, le thème de l'Experimental Gameplay Project était Audio Imput, on pouvait donc naturellement s'attendre à ce que plusieurs des jeux créés à cette occasion emploient le microphone (car interagir avec des enceintes...bof bof). C'est le cas de Whistle Wave, Branchez-donc votre micro et échauffez-vous les lèvres, parce qu'il va vous falloir siffler !

 

Dans Whistle Wave, il s'agira d'aider les petites têtes rondes à collecter des pièces tout en évitant les mines. Comment ? En sifflant ! Les sons produits dans le microphone provoquent des altérations du sol qui feront voltiger les petites têtes. Un sifflement grave, et le sol se lèvera à gauche, un aiguë et il se lèvera à droite. Au début, je croyais que c'était du bluff, que n'importe quel son pourrait faire l'affaire, mais non ! Whistle Wave n'est sensible qu'à la fréquence des sifflements. Il est certes possible de faire bouger le sol à l'aide d'autres sons, mais c'est impossible à contrôler.

 

Si le jeu est vite lassant (d'autant qu'on finit par avoir la bouche sèche à force...), il s'agit d'une impressionnante performance technique, qui plus est accompagnée de chouettes graphismes et d'une chouette musique.

 

We were you (Browser [Unity])
Jake Elliott

 

 

Les clips en jeu vidéo sont encore bien trop rares, et c'est dommage, parce que ça marche. Inside a Dead Skyscrapper de Paolo Pedercini m'avais pas exemple poussé à m'intéresser de près à Jesse Stiles, et Keyboard Drumset Fucking Werewolf de Cactus avait suffit à me faire acheter les deux albums de Fucking Werewolf Asso.

 

Heureusement, je ne suis pas le seul à le penser, et Pitchfork (site d'actu musicale) en partenariat avec Kill Screen (magazine de jeu vidéo) et Intel, a décidé de monter le projet Soundplay, qui comme son nom l'indique regroupe son et gameplay.

Si les productions de Santa Ragione et Bennett Foddy m'ont un peu déçu, celle de Jake Elliott a su m'interpeller. (Je vous ai déjà dit que Jake Elliott est un de mes plus grands chouchous ? Oui, je crois bien).

 

Lire la suite...  

Blind (Browser [Unity], Windows)
Meedoc, Tichau, Bez, Benjamin



Comme vous pouvez en jugez par la capture d'écran ci-dessus, Blind n'est pas un jeu auquel on joue pour ses graphismes. C'est bien simple : il n'y en a pas. Réalisé pour la 7dfps (une compétition de création de First Person Shooter en moins de 7 jours), Blind part d'une idée on ne peut plus simple : et si le personnage principal que l'on incarne à la première personne était aveugle ? Conséquence évidente : l'écran est noir comme le fond d'un cloaque.

Fumisterie des deux créateurs ? Pas vraiment, car si Blind ne comporte aucun graphismes, il demeure un vrai FPS avec sa map en 3D, son fusil à pompe et...ses dangers.

 

Lire la suite...  

Beat Juice Radio (Browser [Unity])
Stevesan

 

 

Guitar Hero, Drum Hero, Accordeon Hero, c'est bien joli, mais vite répétitif. Après tout, ces jeux consistent à obéir aux ordres dictés par une machine, mince, ce n'est pas censé être le contraire normalement ? Où est la créativité ? Où est l'inspiration ? Au fond, où est la musique ?

Beat Juice Radio vient dépoussiérer tout cela en proposant une expérience musicale multijoueur. L'un dicte, l'autre reproduit, et pour s'assurer que le premier n'abuse pas de son pouvoir, il reproduit à son tour. Puis on change.

 

Lire la suite...  
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant > Fin >>
Powered by Tags for Joomla