Still Heroes

Still Heroes (Windows, Mac, Linux)
Exaheva

 

Dans sa présentation vidéo, Exaheva décrit Still Heroes en ces mots « Ce n’est, selon moi, pas un jeu vidéo. C’est une sorte de truc zarb qui ressemble à pas grand-chose d’autre ». Ça tombe bien, les sortes de truc zarb qui ressemblent à pas grand-chose d’autre, c’est tout ce que j’aime.

 

À mi-chemin entre la BD et le jeu vidéo, Still Heroes se ferait sans doute écarter par les critiques les plus intégristes des deux médias :

Interactif et sur écran, il n’offre aucun choix ou même illusion de choix à ses lecteurs.

Fait de cases et de bulles, il serait pourtant impossible à imprimer sur papier, même avec les meilleurs efforts d’adaptation du monde.

Ni l’un, ni l’autre, ou les deux à la fois, Still Heroes trace sa propre route en espérant qu’on veuille bien le suivre.

 

S’il nous raconte bien une histoire, celle d’un trio de super-héros pas si éloigné de celui des Cavaliers du Ciel, Still Heroes fait aussi l’effet d’une preuve de concept, accumulant les trouvailles graphiques et interactives : jeux de recadrages, chamboulements pourtant intuitifs du sens de lecture, superpositions, comme dans cette simple et pourtant si efficace ascension d’un escalier en colimaçon, interruptions qui viennent bousculer notre rythme de lecture, réutilisation du « curseur magique » déjà rencontré dans Le Secret des Cailloux qui brillent…C’est comme si Exaheva avait tout fait, tout tenté, pour nous convaincre du potentiel de cette nouvelle forme narrative…Et c’est gagné.

← Previous post

Next post →

1 Comment

  1. ROFLMAOZEDONG

    C’est pour voir ce genre de projets que je soutiens l’OUJEVIPO 🙂

Laisser un commentaire