Hair nah

Hair nah (Browser)
Momo Pixel

 

Difficile à croire, mais il semblerait qu’il faille encore rappeler que les femmes noires ne sont ni des bêtes de foire ni des animaux de compagnie, et qu’il est donc totalement inapproprié de tenter de leur passer la main dans les cheveux sans en avoir obtenu la permission. Ça a été dit en poème, ça a été dit en chanson, ça a été dit en documentaire, peut-être que ce qu’il fallait, c’est le dire en jeu vidéo ?

 

Coup de gueule vidéoludique, Hair Nah est difficile, ennuyeux et répétitif, sans doute comme de devoir rappeler constamment à des inconnus de garder leurs mains dans leurs poches.

Un commentaire sur “Hair nah

  1. Charles de Goal dit :

    Si chaque catégorie sociale, opprimée ou non, se met à susciter des oeuvres stigmatisant les gestes jugés déplacés, l’avenir du jeu vidéo est assuré…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *