No Destination

No Destination (Browser)
Mark Wonnacott

 

Il est difficile de cerner où No Destination veut nous mener, mais on ne pourra lui reprocher de ne pas avoir prévenu.

Dans ce train pour nulle-part ou bien n’importe-où ailleurs, la narration se construit comme une bande dessinée, case par case, et dans l’ordre que vous voulez. Mais peut-on vraiment parler de narration ? Il s’agirait plutôt d’impressions, comme celles en bichromie de chaque étape du voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *