Looks Like Rain

Looks Like Rain (Browser)
Hypnotic Owl

 

Pour présenter une fiction interactive, on commence généralement par son sujet. De quoi parle-t-on ? Quel en est le thème ? Le problème avec Looks Like Rain, c’est que je ne suis pas certain de le savoir. Je commencerai donc par parler de son effet : puissant.

 

Il ne fait pas l’ombre d’un doute que celle de Kafka plane sur Looks Like Rain, mais s’il s’agit bien d’insecte, et s’il s’agit bien de métamorphose, celle de Looks Like Rain est mentale plutôt que physique. Mais est-ce que cela change vraiment quelque chose ? Au fond, la plus douloureuse des métamorphoses est toujours celle d’autrui à notre égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *