Welcome to the Underwhere

underwareWelcome to the Underwhere (Windows, Mac)
Eric Nelson, Angelina Park et Sean Wejebe

 

On est bien, là, à poil, tous les deux.

On est bien, mais c’est qu’il ferait presque froid. Faut dire qu’on a même pas la peau sur les os. Je crois que je vais me confectionner un nouveau boxer. Je t’en fais un aussi ? Comme ça, après, on pourra sortir. Ou on peut aussi rester ici si tu préfères, c’est comme tu veux…

 

Tiens, voilà ton boxer. Je t’ai mis des triangles, t’aimes bien les triangles toi, non ? Au début je voulais en faire un avec des étoiles, mais c’était un peu galère j’ai pas réussi. Enfin bref c’est pas grave, au moins on est assortis ! Ça te dit qu’on marche jusqu’à la plage, histoire de profiter des derniers rayons de soleil ?

 

Dis, ça te gêne si je te tiens la main ? Non je demande parce que tu sais, des fois, les gens ils voient deux squelettes qui se donnent la main, ils vont s’imaginer des trucs. Enfin moi ça me dérange pas du tout hein, mais voilà, je préfère demander quoi. Oui…oui c’est sûr, on croise pas grand monde par ici de toute façon. Je me demande où ils sont tous partis…

 

Tu peux aller te baigner si tu veux. Non, les boxers sont pas étanches, mais on s’en fout : après on rentre et on se remet à poil. Ou j’en refais, comme tu veux ! Non, vas-y, moi je te regarde, elle est encore un peu froide pour moi. Peut-être que je vais juste me tremper un peu les pieds…
Mais siiii ! Toi aussi t’as bronzé ! Regarde : on voit la marque du boxer ! Tu veux prendre une douche, quelque chose ? Ouais, non, j’ai pas de douche, je sais pas pourquoi je demandais ça, réflexe haha. J’ai pas vraiment de lit non plus désolé…mais su ça te va on peut s’allonger là. Tiens, cale ta tête sur ma clavicule, tu seras bien. C’est marrant ta marque sur ton crâne là. Tu l’as depuis toujours ? Non chais pas on dirait genre un croissant de lune…ou une petite faucille. C’est mignon. J’allais dire «comme toi» haha…

 
Je mets ma main là, OK ? Ça te dérange pas ? Excuse-moi de toujours demander…j’ai pas trop l’habitude. Comme je croise jamais personne et tout…Oui, oui, ok, je me tais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *