Aquadrata

aquadrateAquadrata (Browser)
Four Quarters

 

Il y a quelque chose de reposant dans les jeux de déconstruction. Oui, vous avez bien lu, pas construction, déconstruction. Attention hein, je ne parle pas des jeux de massacre, jeux de destruction ou autre déchaînements de violence, mais du démontage méthodique, minutieux, du plaisir qu’il y a à titiller délicatement une pièce pour voir si elle se décroche, et de la voir se décrocher. Vous ne saisissez toujours pas de quoi je parle ? Lancez-vous donc dans le démontage de votre ordinateur portable, ou bien jouez à Aquadrata.

 

Pas question de démonter ici un vulgaire ordinateur (ou une radio, ou une souris, ou un réveil, ou un smartphone, ou un grille-pain ou un burger…), nous avons affaire à une machine autrement plus perfectionnée. Une technologie oubliée, ou d’un autre monde. Une relique sous-marine qui ne demande qu’à se défaire de ses atours pour peu qu’on la traite avec délicatesse, qu’on l’effleure avec douceur, qu’on pose le doigt là où il faut. Il y a au fond quelque chose de profondément érotique dans cet effeuillage minéral, et le climax n’y est pas tant important que ces longs préliminaires.

 

Via Game Jam Curator

← Previous post

Next post →

5 Comments

  1. Intéressant comme concept, pourrais-tu nous en dire plus sur ces jeux de « déconstruction » ?

    Le lien que tu donnes semble pointer vers une série de point ‘n’ clicks assez proches de l’escape game sur le thème du démantèlement. (Je n’arrive pas bien à savoir s’ils sont du même auteur ou non).

    Aquadrata est très différent, même s’il se base sur la même thématique.

    Est-ce un phénomène isolé ou une thématique qui tend à se populariser ?

  2. Pierrec

    En fait j’ai un peu « inventé » ce mot pour les besoin de l’article, il ne correspond pas en réalité à un véritable genre de jeux vidéo similaires à Aquadrata. Je n’en ai en tout cas pas d’autres en tête. Dans la déconstruction, il y a la série que j’ai linké, mais oui comme vous observez on est très proche de l’esprit escape room.
    J’espère avoir répondu à la question 🙂 Si j’ai un autre jeu dans le genre qui me vient à l’esprit je viendrais le poster ici

    • Oui, merci pour cette réponse. J’avoue que cette appellation m’a intriguée.
      C’est toujours très intéressant, en tout cas, de découvrir de nouvelles « branches » du jeu vidéo.

  3. Pierrec

    Par contre s’il ne d’agit pas de déconstruction, on peut retrouver le sentiment de tatonnement d’Aquadrata dans des jeux comme dans Mu Cartographer par exemple https://titouanmillet.itch.io/mu-cartographer (un des meileurs jeux de 2016 à mon avis) ou de manière bien plus explicitement érotique dans Cunt Touch This https://oujevipo.fr/general/4046-cunt-touch-this/

  4. un peu space comme jeu, ya pas vraiment de challenge.
    Dans la déconstruction yavait aussi la série Dismantlment, ça a fait quasiment un genre à part entière. Il me semble qu’un célèbre était le dismantlment LunchBox : http://gam.ebb.jp/kaitai14_en.html
    Mais bon une bonne partie ne sont au final que des escape room

    http://jayisgames.com/tag/dismantlement

Laisser un commentaire