Click click click

clickclickclickClick click click (Browser)
Moniker

 

Vous avez cliqué sur ce lien depuis Twitter ou Facebook. Vous lisez distraitement ces premières lignes pour savoir si vous allez cliquer sur l’image ci-dessus
et

à

présent

vous

scrollez

pour lire la fin de cette phrase.
Et, dans le cas où vous vous trouveriez encore sur la page d’accueil…

 

Vous cliquez sur Lire la suite.

Je sais ce que vous faites, ou du moins je pourrais le savoir avec les bons outils de tracking. N’importe qui peut le savoir, et sans la moindre demande d’autorisation. Vous ne me croyez pas ? Allez donc cliquer du côté de Click click click.

 

Mêlant la chronophage inanité du clicker, la course aux succès d’un Achievement Unlocked et le commentaire audio sarcastique d’un Stanley Parable, Click click click nous parle de notre usage d’internet avec cynisme, et d’une manière sans doute bien plus efficace qu’un bandeau d’autorisation de cookies imposé par la CNIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *