Trending Pharaoh

trending pharaoTrending Pharaoh (Browser, Windows, Mac)
Cristina Charneco, David Jaumandreu, Miguel Murat, Xavi Heras et Xavi Peña

 

Le gameplay du « clicker » a beau, en toute objectivité, être le plus con du monde, force est de constater qu’il peut être sans cesse renouvelé. On nous l’avait déjà servi à la sauce newsgame, le voici cuisiné à l’égyptienne, avec des vrais morceaux de rire dedans.

 

Il n’est pas facile d’être pharaon. Enfin si, il suffit de naître au bon moment dans la bonne dynastie. Mais être apprécié de ses sujets, ça c’est une autre histoire. Pour cela, il n’y a qu’une seule solution : communiquer sur les réseaux, et le métier de community manager n’ayant pas encore été inventé en -2016, il va falloir nous-mêmes nous coller à Meowerr, Sphinxbook, Youtut et Nefertify.

 

Trending Pharaoh n’apporte rien de nouveau au genre du côté du gameplay, mais il déborde de contenu. Quand la plupart des jeux incrémentaux se révèlent rapidement ennuyeux, celui-ci ne cesse de nous distraire par les publications pleines d’humour s’affichant dans notre flux. Non, Trending Pharaoh n’apporte rien de nouveau au genre, si ce n’est l’envie de cliquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *