Drowning in Problems

drowning in problemsDrowning in Problems (Browser)
Notch

 

Avec un peu de retard, j’ai enfin découvert le chef d’œuvre de Notch. Non, pas Minecraft, l’autre : Drowning in Problems. Celui avec les mots, pas les cubes, l’existentialiste, pas le créatif.

Drowning in Problems traite aussi de construction, mais il s’agit cette fois de celle d’un humain : nous-mêmes. Partis de rien, jusqu’où pourrons-nous aller ? Combien de souvenirs pourrons nous collecter ? Mais aussi combien d’amis perdus, combien de cœurs brisés et combien de projets abandonnés ?

 

Avec un gameplay proche de celui de Candy Box, Drowning in Problems nous propose d’upgrader l’être humain que nous sommes clic après clic, mais moins en termes de conditions de vie que d’âge et d’expérience. Nous connaissons bien sûr la fin de l’histoire, mais Drowning in Problems saura tout de même nous prendre aux tripes, car Notch manifeste ici un talent certain pour associer des mots en apparence anodins et les faire résonner à nos oreilles.

 

You need to create [can’t afford]

You need to fail. (+ crushed dream)

You are dead. You have : Hope.

 

On pourra s’étonner d’un jeu si sombre de la part d’un milliardaire qu’on peut considérer comme « ayant réussi ». La preuve s’il en faut que l’argent ne suffit pas à faire le bonheur. Quant à la réussite, Notch ne l’a même pas intégré à l’équation.

3 commentaires sur “Drowning in Problems

  1. Charles de Goal dit :

    Clic clic clic clic. Une vision patrimoniale-Boursorama de l’existence. On acquiert des Friends, de la Knowledge et de l’Experience un peu comme des SICAV, des bouteilles de Bourgogne ou des supertankers.

    Effectivement, doit être déprimé, le Notch.

    1. Valentin dit :

      Je trouve aussi le système de narration très chouette. Mais la vision derrière me semble vraiment naïve et aussi « binaire », mathématique. C’est touchant, comme un message jeté dans l’océan d’internet par un geek blessé !

      Merci pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *