Prisoner’s Dilemma

prisonner dilemnaPrisoner’s Dilemma (Browser)
jrc03c

 

Généralement bien connu des joueurs, le dilemme du prisonnier est une expérience de la théorie des jeux montrant comment deux joueurs qui auraient tout intérêt à coopérer vont souvent, faute de confiance, opter pour le choix contraire et donc le moins rationnel. On retrouve ce dilemme à différente échelle dans tous les jeux multijoueurs à décisions cachées, du Stupide Vautour à la guerre thermonucléaire.

Adapter littéralement le dilemme du prisonnier en jeu vidéo serait une idée intéressante comme pédagogique, mais rien qui ne mériterait la médaille d’or en innovation lors de la Ludum Dare 34. C’est que Prisoner’s Dilemma est plus malin que ça.

 

Comme dans le dilemme du prisonnier, deux joueurs se retrouvent enfermés dans deux cellules séparées, et comme dans le dilemme du prisonnier, leur meilleure stratégie est de coopérer. Pas question de peines de prison cette fois, mais d’évasion : si les deux prisonniers attaquent simultanément le maton gardant leur cellule, ils pourront s’échapper. Si seul un d’entre eux tente l’évasion, il sera abattu et l’autre gardé en cellule. On voit déjà que l’enjeu n’est plus tout à fait le même : ici, la coopération est la seule issue, et s’y refuser ne revient qu’à reporter le dilemme. Par la nature même de ses règles, Prisoner’s Dilemma pousse ainsi davantage les joueurs à coopérer, mais, et c’est là que tout se joue, il complique cette coopération.

 

Il ne s’agit plus seulement de coopérer, mais de coopérer en même temps ! Pour y parvenir, les deux joueurs peuvent communiquer…mais uniquement en frappant le mur de leurs cellules respectives qui par un gros coup de chance se trouvent contiguës. Difficile de dire « On y a va au bout de 3…1…2…3 » en frappant sur un mur. Et si l’autre a compris au bout de 10 ? Et s’il a commencé à compter après nous ?

 

Allez-vous communiquer en morse ? Frapper les trois coups de théâtre ? Jouer à a-tchik-a-tchik-a-tchik ? Interpréter The Final Countdown ? Simuler des battements de cœur qui s’accélèrent jusqu’à la crise cardiaque ? Les façons de communiquer semblent infinies, celles de se faire comprendre par contre…

 

Pour être joué, Prisoner’s Dilemma nécessite bien évidement que deux joueurs (ou un nombre pair de joueurs) soient connectés en même temps. Afin de ne pas rester enfermé tout seul, envoyez donc le lien à un ami, vous verrez alors s’il est digne de votre confiance.

 

2 commentaires sur “Prisoner’s Dilemma

  1. Charles de Goal dit :

    J’ai joué et j’ai réussi à m’échapper avec l’autre personnage. C’est en lisant plus tard ton article que j’ai compris que l’autre était aussi un humain.

  2. Sophie dit :

    J’ai essayé sans lire ton article et je me suis dit, c’est quoi ce jeu bizarre. Maintenant que je l’ai lu, j’avoue que le concept est plutôt intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *