Exercice de Style

exercice de styleExercice de Style (Windows)
Saturnome, eXaHeVa, Kane Eisenfaust, Sidonéon, Mrx5000, Zam, Naked Snake, Salamanth, Tom°°5, Trotter, Kono, Molokov, Cristal Wolf, Legzod et Mortis Ghost

 

« Alex, le petit déjeuner est prêt depuis longtemps ! »

On baille, on se réveille, on se dirige par réflexe vers le coffre pour récupérer une amulette magique, on croise la statue de la déesse de l’harmonie Nodrénaline dans le couloir, on va saluer notre sœur qui nous jette de sa chambre, car elle attend que son petit ami l’emmène à la fête de la truite, on déteste la truite, on va parler à notre mère qui nous dit que le maire demande à nous voir, il n’a pas dit pourquoi, on avale notre petit déjeuner, on sort de la maison, et on tombe né à né avec un slime attaquant une fillette, on combat le slime, on remporte le combat et 52 pièces d’or.

 

Cette scène pourrait bien être l’introduction de n’importe quel jap-RPG, mais il s’agit en réalité d’Exercice de style dans son intégralité. La subtilité, c’est qu’on la vivra vingt fois, et de vingt manières différentes, car comme son nom l’indique, ce jeu est directement inspiré des Exercices de Style de Raymond Queneau qui narrait la même anecdote de 99 façons différentes.

 

Exercice de Style est né sur le forum de RPG Maker en 2008. L’idée était de décliner une même scène de 99 façons différentes, à la manière de Raymond Queneau, la grosse différence étant que ces scènes ne seraient pas réécrites par une même personne, mais par les divers membres de la communauté. Les exercices de style qui rencontrent le cadavre exquis en quelque sorte. Au final, Exercice de style ne comprend que 20 itérations, mais celles-ci sont assez variées pour créer l’effet d’abondance recherché.

 

On trouvera parmi elles des variations de graphismes et d’atmosphères (horreur, gameboy, post apocalyptique, minimaliste, 8bit, à la manière de Mortis Ghost [Off], façon RPG maker 2000, ASCII binaire), des variations de gameplay (MMORPG, action RPG, shooter, dating sim, cinématique, expérimental) des variations narratives (à l’envers, dans la peau du slime) ou encore des variations qui ne pourraient que s’appliquer au médium jeu vidéo (graphismes ripés, jeu buggé).

 

On peut regretter que les limitations du logiciel RPG Maker 2000 n’aient pas permis plus d’expérimentations dans les variations de gameplay (Jeu de combat ? Shoot’em up ? Platformer ? FPS?) mais cette « faiblesse » est largement compensée par l’idée d’exercices de style à plusieurs mains, et il faut également saluer ses auteurs pour avoir employé le terme « Oujevipo » près de deux ans avant la création de ce site et créé ce qui est certainement un des tout premiers jeux vidéo oujevipien.

5 commentaires sur “Exercice de Style

  1. Legzod dit :

    Bonjour,

    Je suis une des personnes qui a participé à ce projet et je tenais à infiniment L’Oujevipo pour cet article sur ce projet qui n’aura malheureusement jamais été terminé.
    Quelle fut ma surprise de tomber sur cet article lors de ma recherche Google dans le but de retrouver le forum où ce projet est né ! (Si vous voulez plus d’infos sur la genèse de ce projet, c’est ici: )

    Encore merci.

    Legzod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *