Le Ferry Boat Marsactu

marsactuLe Ferry Boat Marsactu (Browser)
Pierrec & Marsactu

 

Tout le monde a entendu parler du Ferry Boat marseillais et de sa traversée du Vieux Port, « la plus courte traversée du Monde ». Bien plus rares en revanche sont ceux qui ont eu l’occasion de le prendre. Il faut dire qu’outre la nécessité de faire la queue 30 minutes pour atteindre un point qui se trouve à 10 minutes à pied, le Ferry Boat est souvent hors service. Très souvent. Pour un nombre de raisons qui défie l’entendement. Du coup, avec le site Marsactu, on en a fait un jeu.

 

Marsactu est un site d’information locale qui a traité pendant 5 ans de l’actualité marseillaise avec brio. La société soutenant le site ayant été placée en liquidation judiciaire, plusieurs de ses salariés se sont regroupés pour racheter le nom Marsactu et refaire vivre le site sous une autre force. Comme ils ont besoin d’un coup de pouce, ils ont monté un crowdfunding. En plus d’être un petit newsgame narquois, Ferry Boat est donc aussi un moyen d’en parler.

 

Si vous êtes marseillais et souhaitez lire du journalisme de qualité, n’hésitez pas à donner un petit quelque chose ou à partager la page Ulule de Marsactu. Si ce n’est pas le cas (dommage pour vous), je suis sûr que vous saurez tout de même apprécier ce petit jeu.

Marsactu

Marsactu est un site web d’actualités locales basé à Marseille. Ouvert le sous le nom de Marsinfos, le site prend le nom de Marsactu en . Il s’agit d’un pure player de presse en ligne financé par la publicité et dont le contenu est en accès gratuit.

Marsactu est membre du Syndicat …

7 commentaires sur “Le Ferry Boat Marsactu

  1. Charles de Goal dit :

    Je ne connaissais pas le Ferry Boat de Marseille, cet étonnant navire amphidrome aux performances remarquables, disponible jusqu’à 18 heures par jour, dont les grandes baies vitrées offrent aux passagers une vue imprenable sur le Vieux Port.

    Les formes en arc des montants structurels de l’habitacle ne sont pas le fait du hasard : ce galbe tourné vers l’extérieur, doublé par celui des vitres coulissantes préformées, donne aux passagers une impression d’espace interne sans commune mesure avec celui qu’offrait l’ancien Ferry Boat.

    Les passagers disposent ainsi d’un espace maximal à hauteur des épaules, le cintre permettant d’exploiter au mieux le gabarit « hors-tout » du navire. Par ailleurs, ces courbes rappellent bien les membrures qui rigidifient les coques, un langage connoté très « marin ».

      1. Charles de Goal dit :

        Au fait, le jeu est très bien. J’imagine qu’il tirera un sourire aux Marseillais, réputés habituellement pour leur mollesse taciturne.

  2. Charles de Goal dit :

    Au niveau « ça se corse », je m’attendais à voir apparaître des types à l’accent étrange munis d’explosifs et de kalachnikovs.

  3. Philippe Leger dit :

    Hé oui ! « Il ne marche jamais le ferry boite ». Surtout depuis qu’il est gratuit. « Y a plus rien à gratter disent les méchantes langues… » Le feuilleton FB One » a essayé de populariser le Ferry Boat (faites comme moi : prononcez à la Marseillaise : Ferry… Boite ! ) sur LCM (la Chaine de Marseille). Avec ce feuilleton, les Marseillais du Panier (le quartier historique qui surplombe le Vieux Port), ironisaient : « ils nous ont volé notre navette… ils nous rendent un navet ! »
    Reste un magnifique enseigne devant laquelle les jeunes mariés avisés, de tous les continents, viennent encore se faire photographier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *