Headball

headballHeadball et Hyper (Windows)
Uubu

 

Sachant qu’un footballeur perd 10 000 neurones à chaque tête (c’est faux), combien de neurones seront perdus au total durant un match de headball, variante du basket à 4 joueurs consistant à ne jouer qu’avec sa tête ? Beaucoup sans doute, mais cela n’a pas trop d’importance : le headball ne nécessite pas de grandes capacités intellectuelles.

 

Vous vous souvenez de la Make Something Horrible jam organisée par Canard PC en 2012 ? Celle qui nous avait notamment permis la naissance de Monique Passion Hotesse de Caisse ? Eh bien le chouette petit canard a remis le couvert avec la Make Something Horrible 2015. Le pitch : créer un jeu nul, affreux, idiot, ridicule, bizarre, moche, drôle, pété…

 

Headball remplit bien trois ou quatre de ces critères, mais il n’est certainement pas moche, avec des graphismes donnant l’impression que Dave Cooper s’est mis au pixel art, et il est encore moins nul. Jouable seul ou à deux (on aurait espéré à 4), Headball consiste à marquer un maximum de paniers en faisant rebondir le ballon sur son crâne. Le problème, c’est qu’un ballon de basket est autrement plus lourd et plus dur qu’un ballon de foot, et votre nuque risque de le sentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *