90 Seconds Portraits

90 second portraits90 Seconds Portraits (Windows, Mac, Linux [LÖVE])
Simon Larsen, Lukas Hansen, Frederik Storm

 

Médaillé d’or en « Overall », « Fun » et « Mood », d’argent en humour et de bronze en Innovation, 90 Seconds Portaits est incontestablement le grand vainqueur de la Ludum Dare Jam 31…et c’est bien mérité. D’une idée très simple, peindre des croûtes pour gagner sa croûte, ses auteurs sont parvenu à créer un jeu qu’on ne se lasse pas de relancer.

 

S’il est avant tout un jeu de dessin, 90 Seconds Portraits s’éloigne des Pictionnary, Draw Something et consorts en ne proposant pas de dessiner d’après un thème ou un mot, mais d’après un modèle. Devant notre chevalet de peintre de rue défilent les clients, et pour dresser leur portrait de la manière la plus ressemblante possible, nous ne disposons que de 90 secondes et de notre talent tout relatif.

 

90 Seconds Portraits aurait pu se contenter d’être une expérience créative amusante s’il nous avait donné de bons outils et des modèles accessibles…mais il a préféré la rendre hilarante en nous refilant des outils décalés (Pot de peinture au sens littéral du terme, palette limitée à quatre couleurs qu’il faut élaborer en mélangeant les gouaches) et de surprenant modèles (femme à poil avec un jean sur la tête, bodybuilder trop grand pour le cadre…) dessinés par la main d’un artiste plus talentueux que nous.

 

Après une partie ou deux, reproduire les modèles 90 Seconds Portraits ne semblera heureusement plus aussi impossible. Reproduire son plamares par contre…

 

18 commentaires sur “90 Seconds Portraits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *