Longest Night Lost Constellation

longest nightLongest Night Lost Constellation
Alec Holowka, Scott Benson et Bethany Hockenberry

 

Nous nous trouvons quelque part entre le 21 et le 22 décembre, lors de la nuit la plus longue de l’année. Dehors il fait noir et il fait froid, c’est le temps parfait pour se glisser sous la couette et écouter une histoire de notre papy avant de s’endormir. Cette histoire-là parle de fantômes, de promesses, de mystères et d’étoiles.

 

Lost Constellation est un supplément gratuit (bien que vous puissiez choisir de donner un petit quelque chose) à Night in the Woods, qui devrait sortir début 2015. Mae, la jeune héroïne turbulente de ce dernier sera cette fois passive tandis que lui est contée l’histoire d’Adina Astra, une astronome amateur qui en cette nuit la plus longue a une promesse à tenir.

 

Avec des graphismes qui m’évoquent ceux d’Anouk Ricard ou de Margan Navarro, Lost Constellation a quelque chose d’enfantin, et en effet, il y a de fortes chances que les enfants se régalent à parcourir ce conte à base de lancer de boules de neige et de création de bonshommes de neige. Les thèmes abordés en revanche n’ont rien de puéril, celui de la mort occupant même une grande place, mais les enfants sont souvent plus matures qu’on le pense, et Lost Constellation plus malin qu’on peut le croire, il peut donc être mis dans toutes les mains, celles des grands enfants comme celles des petits adultes.

6 commentaires sur “Longest Night Lost Constellation

  1. Ely dit :

    « Mae, le jeune héros turbulent de ce dernier sera cette fois passif tandis que lui est contée l’histoire d’Adina Astra, une astronome amateur qui en cette nuit la plus longue a une promesse à tenir. »

    Mae n’est-elle pas une femme? Petite erreur d’inattention ? 🙂

  2. Ely dit :

    C’est un des grands atouts de ce jeu je trouve. Quelque part ça fait un joli doigts aux représentations: non un jeu avec des animaux n’est pas forcément pour enfants, non on peut incarner une femme dans un jeu vidéo et s’identifier tout aussi bien, oui un jeu vidéo peut être poétique …

    Donc oui, Adina est une femme (quelqu’un pour ne pas spoiler l’insulte de « stupid girl ») et elle a fait une promesse à une femme (premiers dialogues du jeu).

    P.S: Et aussi, dans Night in The Woods, Greeg & Angus sont un couple homosexuel . Voilà voilà… 🙂

    1. Ely dit :

      Et surtout « je peux être un personnage féminin sans avoir forcément de longs cils, une poitrine, ou un comportement caricatural ».

      Bref c’est un peu les développeurs du rêve, le jeu-vidéo de la perfection, le conte des contes: j’ai hâte à ce qu’il sorte (en espérant qu’il soit traduit aussi tiens!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *