Twilight of Humanity

twilightTwilight of Humanity (Windows, Mac, Linux [Love])
William Dyce

 

Le feu sert à s’éclairer, à se chauffer, à effrayer les animaux plus gros que nous, à cuire les animaux plus petits…franchement, on se demande comment faisaient nos ancêtres avant de l’avoir découvert. Twilight of Humanity vient nous montrer que même après, ce n’était pas forcément simple.

 

Les personnages Twilight of Humanity sont de petits rectangles, façon Rymdkapsel, Thomas was alone, ou 80 % des jeux de William Dyce. Cela ne les empêche pas d’être expressifs, de ressentir le froid, la faim, la peur, et éventuellement d’en mourir. Pour éviter ça (du moins un temps), le feu sera notre seul allié. En y approchant des bouts de bois, on pourra les changer en torche…et avec des torches, plus rien n’est impossible ! Reste juste à trouver et comprendre les diverses manières de s’en servir.

 

Twilight of Humanity est un jeu de découverte, du feu et du gameplay à la fois. La première partie risquera d’être catastrophique, la seconde un poil meilleure, puis, à la cinquième peut-être, on maîtrisera toutes les bases du jeu et pourra espérer tenir quelques jours de suite….mais pas trop longtemps tout de même : si les temps sont durs, celui des cavernes était pire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *