Break the limits!

Break the limitsBreak the limits ! (Browser)
Volute

 

Ce week-end a eu lieu la Ludum Dare 31, dont le thème, pour la première fois depuis la toute première édition (Ludum Dare 0), tenait plus de la contrainte technique : « entire game on one screen », le jeu entier doit tenir sur un seul écran. Quand on est un personnage de jeu vidéo et qu’on a si peu de place pour se mouvoir, il faut alors penser autrement…ou prendre le temps pour penser, tout simplement.

 

Coincé dans l’espace exigu de l’écran, le « héros » de Break the limits a bien compris que toutes ses actions seraient futiles. Pour se sortir de là, il ne lui reste alors plus que son cerveau, et utilisé à bon escient, celui-ci peut faire des merveilles.

 

Dans Break the limits, les pensées se convertissent en analyses, en flashs, en savoirs, en sentiment de solitude…qui eux même peuvent se convertir en idées, en souvenirs, en pouvoir, en rage…Il suffit de cliquer les boutons, d’accumuler les ressources et d’une par une les transformer. Le jeu n’a rien de difficile, mais il parvient par son interactivité à retracer le cheminement d’une réflexion et à proposer une interprétation narrative de la pensée qui malgré d’obligatoires simplifications, sonne finalement très juste.

Un commentaire sur “Break the limits!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *