VIDdEO

ViddeoVIDdEO (Windows, Mac)
Dune World

 

Les caméras de surveillance déforment bien souvent la réalité : couleurs ternies, saccades de l’image, effet low bitrate, neige…Mais peuvent-elles la déformer au point de faire apparaître des femmes à quatre bras ou des démons cornus ? Est-ce que les scènes qui se déroulent sous nos yeux ont vraiment eu lieu dans ce petit hôtel ? Est-ce qu’elles sont en train d’arriver ? Est-ce que nous les provoquons ? Ou sommes-nous tout simplement en train de sombrer dans la folie ?

 

Comme Intruded, VIDdEO joue sur les caméras de surveillance et les angles morts, mais plutôt que d’un platformer 3D, il s’agit d’un jeu d’aventure/horreur, avec un petit côté Alone in the Dark (de 1992 évidement). Son atmosphère est inquiétante, le grain de l’image anxiogène et les ennemis parfois en embuscade viennent ajouter une petite pointe de stress.

 

Mais le plus troublant, c’est bien évidemment la bizarrerie constante de VIDdEO, et en particulier ses portes magnétoscope. On ne pourra en effet pénétrer dans chaque salle qu’à l’aide de VHS. Cela pourrait être une simple idée saugrenue si notre vision ne passait pas par les écrans de surveillance. Du coup, on ne sait plus bien si la VHS est une clef, ou simplement la bande de la caméra située dans la salle en question. On ne sait plus bien si nous sommes cette femme à l’écran ou celui ou celle qui l’observe. Peut-être que nous sommes les deux ? Après tout, si nous pouvons avoir quatre bras, pourquoi pas deux cerveaux et de multiples yeux en forme de caméras ?

 

Sans en avoir l’air, VIDdEO nous interroge sur la relation joueur-avatar, sur notre double statut, d’acteur et de spectateur…Et en plus il fout les chocottes.

 

Un commentaire sur “VIDdEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *