Stargrazing

Stargrazing (Browser)
NmcCoy

 

A première vue, Stargrazing, de NmcCoy est un shoot’em up des plus classiques : l’écran défile verticalement, des astéroïdes encombrent votre route, la touche Z vous permet de tirer pour les détruire.

 

Mais bientôt, des vaisseaux ennemis apparaitront, vous bombardant de projectiles aux propriété variées. Qu’un seul d’entre eux vous touche, et c’en est terminé de votre vie de héros. Quant à votre propre arsenal : vous réalisez avec effroi qu’au moins cinq de vos misérables missiles sont nécessaire pour venir à bout d’un seul adversaire.

« -Je la sens pas trop cette mission capitaine… »

 

Bilan : Vous êtes seuls, ils sont nombreux. Ils vous canardent, vos armes sont inefficaces contre eux.

Vous êtes complètement désœuvré mais…est-ce que cette situation ne vous rappellerait-elle pas quelque chose?

Cherchez donc dans votre mémoire de gamer si vous en avez une.

Un indice?

 

 

Koume et Kotak, les deux sorcières du temple de l’esprit dans Zelda Ocarina of Time ne sont qu’un des innombrables exemples. Comme le souligne l’auteur lui-même, il y a toujours dans les jeux vidéos quelque-chose de très satisfaisant à renvoyer les attaques de ennemis dans leurs gueules. C’est pourquoi il a crée ce jeu basé sur ce concept uniquement.

 

Gardez la touche Z enfoncée pour absorber dans votre champ de force les projectiles ennemis, absorbez en plusieurs pour augmenter votre puissance de riposte. Lâchez la touche pour tout leur renvoyer dans la face.

 

Le jeu n’en devient pas beaucoup plus facile, et il faudra une bonne dose de dextérité pour passer le niveau un. Mais ce gameplay unique apporte une grande fraicheur au genre du shoot’em up. Si le mode arcade vous frustre, suite à cinq vies perdues bien trop rapidement, vous pouvez toujours tenter le mode free play ou mieux encore, le boss mode, offrant aux yeux un véritable feu d’artifice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *