Story Hero!

Story Hero! (Browser)
Drum Team

Voilà un petit jeu qui ne devrait pas vous occuper plus de 5 minutes. Oui, mais pendant ces 5 minutes là, vous allez découvrir un gameplay très original qui devrait normallement vous frustrer de ne pas être plus exploiter pendant les 10 minutes qui suivent.

Story Hero! n’est qu’une esquisse, un tutorial, l’allechant teaser d’un jeu qui ne sortira peut-être jamais. Ce n’est vraiment pas grand chose à l’heure actuelle, mais je me dis que pour avoir une chance de goûter à la suite, il me faut en parler.

Créé pour l’EGP au thème « Story», Story Hero a une manière vraiment particulière de raconter les histoires. Il utilise certes des mots, des phrases, comme beaucoup d’autre, mais ces phrases ont une profondeur que doit révéler le joueur. Il est possible d’intéragir avec certains mots, d’en extraire le concept, et de le confronter aux autres mots, c’est d’ailleurs nécessaire si l’on veut passer à la phrase suivante, connaître la suite de l’histoire (qui n’a pour le coup ni trop de queue ni trop de tête).

La phrase pose généralement un problème, et possède en elle-même la solution à ce problème, il suffit généralement de la tarabiscoter un peu. C’est comme si les mots racontaient le début de l’histoire, et l’interaction se chargeait de la fin. Ce n’est certes pas toujours évident, pas toujours pertinent, mais l’idée est tellement charmante qu’on pardonne tout à Story Hero!. On a d’ailleurs intérêt à le caresser dans le sens du poil si on veut une suite.

Si vous n’avez rien compris à ce que je raconte, alors le mieux est encore d’essayer.

9 commentaires sur “Story Hero!

  1. dit :

    Ohmondieuoui!

    Ce n’est pas le premier jeu qui les mots comme supports mais il y a vraiment un côté RPG dans la quête du bon mot cette fois.

    Ça m’a rappellé [url=http://oujevipo.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=87:silent-conversation&catid=36:10-minutes&Itemid=55]Silent Conversation [/url] dans l’idée, mais en plus épique !

  2. admin dit :

    Oui, je voulais évoquer Silent Conversation dans l’article, et puis j’ai oublié…
    Je dirais que la différence (outre que l’interaction de Silent conversation est bien plus réduite), c’est que dans Silent Conversation, on s’intéresse uniquement au sens des phrases, et non des mots comme ici.

    Ce jeu a visiblement de bons échos partout, j’espère que ça va motiver l’équipe à faire une suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *