Pornography for Beginners

porn for beginnersPornography for Beginners (Browser)
Holly Gramazio

 

Le sexe est une affaire sérieuse, qui ne supporte ni l’amateurisme ni la médiocrité. Il vient avec son lot de règle qu’il convient de connaître et auxquelles il ne faut surtout pas déroger sous peine de heurter la morale et le bon goût. Dans la liste des interdictions : les fessées, les jurons, le face-sitting, le fouet, la pénétration par tout objet « associé à la violence » ou encore l’éjaculation féminine.

 

Toutes ses pratiques ont en effet été bannies au début du mois des films pornographiques britanniques. Si on peut concevoir que l’étranglement n’est ni ce qu’il y a de plus safe, ni le meilleur exemple pour les plus jeunes, on se demande bien ce que l’éjaculation féminine vient faire dans cette liste de pratiques supposément dégradantes. On ne s’étonnera donc pas d’apprendre que certains ont pris la mouche ni qu’une autre en a fait un jeu de protestation.

 

Pornography for Beginners se veut un jeu pour tous les aspirants pornographes. À travers un gameplay de Sokoban, on y apprendra ce qu’on peut, et ce qu’on ne peut pas faire en vue de satisfaire l’imposant pénis à gauche de l’écran. Pénis sur vagin ? Oui. Éjaculation sur seins ? Bien sûr. Sein sur anus ? ..Moui…pourquoi pas. Main sur vagin ? Attention à ne pas s’y attarder. Main sur fesse ? STOP ! Tout ceci va beaucoup trop loin !

 

Malgré son extrême simplicité, Pornography for Beginners parvient à pointer du doigt (ou d’autre chose) toute l’absurdité et les paradoxes de cette nouvelle loi. Mais évidemment, celle-ci ne gêne que sur le principe : les Britanniques ont Internet, comme tout le monde.

 

Via Thorsten Storno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *