Auto-Canibalism

Auto Cannibalism (Windows)
Krimelo

 

Auto Cannibalism, de Krimelo, est ce qu’on pourrait appeler en oujevipien un Morlaque.

 

Un Morlaque est un jeu vidéo qui se mord la queue, un peu à la manière d’Ouroboros, définition qui ne saurait être plus adéquate lorsque le jeu en question s’appelle Auto-Cannibalism.

 

Réalisé spécialement pour L’Experimental Gameplay d’Avril , Auto Cannibalism exploite intelligemment le thème « Repeat » en faisant ce qu’on attendait le plus de lui : Se répéter.

 

N’ayant pas vraiment d’idée pour rédiger cet article, ne pouvant trop en dire de peur de tout gâcher et ne pouvant trop peu dire de peur de ne pas vous intéresser, j’ai fait tester ce jeu à un ami et lui ai proposé de rédiger l’article lui même.

 

Voilà ce qu’il m’envoya par mail le lendemain :

 

Auto Cannibalism, de Krimelo, est ce qu’on pourrait appeler en oujevipien un Morlaque.

 

Un Morlaque est un jeu vidéo qui se mord la queue, un peu à la manière d’Ouroboros, définition qui ne saurait être plus adéquate lorsque le jeu en question s’appelle Auto-Cannibalism.

 

Réalisé spécialement pour L’Experimental Gameplay d’Avril , Auto Cannibalism exploite intelligemment le thème « Repeat » en faisant ce qu’on attendait le plus de lui : Se répéter.

 

N’ayant pas vraiment d’idée pour rédiger cet article, ne pouvant trop en dire de peur de tout gâcher et ne pouvant trop peu dire de peur de ne pas vous intéresser, j’ai fait tester ce jeu à un ami et lui ai proposé de rédiger l’article lui même.

 

Voilà ce qu’il m’envoya par mail le lendemain :

 

Auto Cannibalism, de Krimelo, est ce qu’on pourrait appeler en oujevipien un Morlaque.

 

Un Morlaque est un jeu vidéo qui se mord la queue, un peu à la manière d’Ouroboros, définition qui ne saurait être plus adéquate lorsque le jeu en question s’appelle Auto-Cannibalism.

 

Réalisé spécialement pour L’Experimental Gameplay d’Avril , Auto Cannibalism exploite intelligemment le thème « Repeat » en faisant ce qu’on attendait le plus de lui : Se répéter.

 

N’ayant pas vraiment d’idée pour rédiger cet article, ne pouvant trop en dire de peur de tout gâcher et ne pouvant trop peu dire de peur de ne pas vous intéresser, j’ai fait tester ce jeu à un ami et lui ai proposé de rédiger l’article lui même.

 

Il m’a envoyé me faire foutre.

Un commentaire sur “Auto-Canibalism

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *