I am An Insane Rogue AI

I am An Insane Rogue AI (Browser)
Nerdook

 

Les développeurs de jeux vidéos redoublent d’ingéniosité pour créer des intelligences artificielles toujours plus performantes, toujours plus proches de l’humain, mais sur ce terrain, Nerdook les enterre tous, confiant tout simplement l’intelligence artificielle…à un humain.

 

I am An Insane Rogue AI consiste donc à « incarner » (ou, pour être plus juste, à « inspirer ») une intelligence artificielle complètement frappée qui a décidé de prendre le contrôle du monde. Bref : Skynet.

Il s’agira de prendre le contrôle un par un de tous les ordinateurs de tous les complexes informatiques du monde. Rien que cela. Pour cela il existe deux méthodes : détourner l’attention des ingénieurs par de subtils stratagèmes électroniques (Extinction de lumières, verrouillage de portes, sonneries de téléphone…), ou bien tous les éliminer pour avoir le champ libre, ce grâce au piratage de robots et systèmes de sécurité.

 

 

Une fois de plus, Nerdook signe un jeu bougrement addictif et étonnement original. En effet, Nerdook n’invente pas de mécaniques, il transcende celles déjà existantes. I am an Isane Rogue AI donne ainsi l’air d’un jeu extrêmement casual, très facile à prendre en main, et je vous défie pourtant de trouver un jeu aussi réussi exploitant ce même gameplay.

 

On retrouve ensuite toutes les mécaniques qui font d’un jeu un chronophage : difficulté croissante, système d’achievements, système d’upgrade alléchants…et quelques petits plus…

Mon préféré notamment est cet upgrade qui vous permet de lancer des message aux ingénieurs. Tapez celui de votre choix, et l’IA le lira à haute voix. C’est une expérience toujours amusante, surtout lorsqu’il s’agit de dire des grossièretés (« Let’s do the Kahkah dance! »).

← Previous post

Next post →

2 Comments

  1. tatou-tatou

    « This world is my oyster. Oysters are delicious »
    Tout un programme !

  2. « Are you pondering what I am pondering? Probably not, because I’m smarter than you »

Laisser un commentaire